Google abandonne le contrôle groupé du volume sur les enceintes Google Assistant

Google abandonne le contrôle groupé du volume sur les enceintes Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

C’est un problème remonté par de nombreux utilisateurs depuis quelques semaines que Google vient de rendre public : la possibilité de modifier le volume de vos groupes d’enceinte va être modifiée à cause d’une décision de justice et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les clients.

Une limitation due à une violation de brevet détenu par Sonos

C’était une hypothèse qui avait déjà fait son chemin sur les réseaux sociaux après que quelques utilisateurs se soient plaint de l’impossibilité de changer le volume de leur enceintes en stéréo à la voix. En procès avec Sonos depuis quelques années pour avoir utilisé des brevets de la firme de John MacFarlane, Google aurait tout simplement choisi de supprimer le contrôle groupé du volume plutôt que de payer une redevance à Sonos.

Et dans un post sur la communauté Google Nest, Google vient en effet de confirmer qu’une décision de justice en leur défaveur les oblige à modifier quelque peu le fonctionnement des groupes d’enceintes. Que ce soit vocalement ou sur l’écran des Nest Hub.

Des modifications impactant le contrôle du volume des groupes d’enceintes

Trois points différents ont été évoqués par Google sur ces changements à venir:

“Pour régler le volume de vos groupes d’enceintes, vous devrez régler chaque enceinte individuellement au lieu d’utiliser le contrôleur de volume du groupe. Vous ne pourrez plus modifier le volume de votre groupe d’enceintes à l’aide du bouton de volume physique de votre téléphone. “

Première modification et non des moindres, le contrôle groupé du volume ne sera plus possible selon Google. Il semble aussi logique qu’il en soit de même sur les enceintes en stéréo vu que ce sont les premières à avoir été impactées par ce problème. Et donc ceci aussi bien à la voix que sur les écrans type Nest Hub. 

Nous avons en effet pu constater depuis quelque temps que le contrôle vocal du volume n’est plus disponible à la voix en France pour les groupes d’enceinte. Par contre, ce jour il est toujours possible de contrôler tactilement le volume sur nos écrans connectés. Pour combien de temps ? 

La possibilité de contrôler le volume du groupe à la main est toujours possible

“La plupart des groupes de haut-parleurs devraient continuer à fonctionner comme prévu, sauf si vous avez un groupe de haut-parleurs contenant des appareils Cast d’autres marques, comme JBL ou Lenovo, qui doivent être sur la version 1.52.272222 ou une version supérieure du micrologiciel Cast”

À part la disparition (non négligeable) du contrôle du son, tout devrait continuer à fonctionner comme prévu pour les groupes d’enceinte. Sauf si une de vos enceintes est d’une autre marque que Google et que celle-ci a une version de micrologiciel Cast inférieure à la version 1.52.272222. Cette version de micrologiciel est relativement ancienne. Toutes les enceintes Google sont en version 1.56. Pourtant, les Lenovo Smart Clock de première génération et le Mi Smart Clock ont encore des versions Cast inférieures au minimum requis par Google. 

La version du micrologiciel Cast du Mi Smart Clock est bien inférieur aux recommandations de Google

Quelles conséquences pour les enceintes non à jour? Elles sont inconnues pour l’instant. Il est toujours possible de grouper une de ces enceintes avec d’autres à l’heure ou cet article est écrit. Pourquoi Google se sent obligé de nous dire que tout continuera à bien marcher ? Doit on comprendre que les brevets de Sonos ne sont plus utilisés depuis la version 1.52 ? Ces questions restent en suspens.

“Un petit nombre d’utilisateurs devront utiliser l’application « Device Utility app » (DUA) pour effectuer l’installation et les mises à jour du produit. Il se peut que vous receviez une invitation à télécharger et à exécuter DUA, qui veillera à ce que votre appareil soit connecté au Wi-Fi et reçoive la version la plus récente du logiciel. “

Sans que cela soit très clair, Google nous informe qu’une nouvelle application sera peut-être nécessaire pour installer nos nouveaux produits Google Nest. Qui sera concerné ? Aucune information supplémentaire n’a fuitée. 

Une décision définitive et une application en France?

La certitude que nous avons est qu’aujourd’hui la justice américaine a condamné Google pour l’utilisation d’une technologie appartenant à Sonos. Google ne s’avoue pas encore vaincu mais à l’évidence, des mesures ont été prises pour pouvoir continuer à vendre leurs produits sur le sol américain, quitte à abandonner une fonction appréciée des utilisateurs plutôt que de payer une redevance à Sonos?

Quid de la France? La décision de justice ne concerne que les USA et celle-ci n’est bien évidemment pas applicable en France. Pour autant, il semblerait que nous paieront tout de même les pots cassés. La possibilité de changer le volume des groupes à la voix à déjà disparu et il semblerait que cela soit aussi le cas en tactile à partir de l’application Home. Sans compter que certains utilisateurs se plaignent que le contrôle vocale n’est plus possible non plus sur des enceintes isolées… dommage collatéral d’une mise à jour précipitée?

Plus d’articles :