Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France.

Annoncée en mai 2019 lors de la Google I/O, la nouvelle version du Smart Display made in Google vient de faire son apparition sur le marché américain, anglais et australien. À l’instar de notre article sur les objets connectés de chez Action, les premiers acheteurs se sont empressés de partager leurs avis sur le Nest Hub Max.

Le Nest Hub Max est-il réellement une version améliorée du Nest Hub que nous connaissons ? Ou alors seulement un écran de 10 pouces encombrant ? Début de réponse.

Enfin une caméra !

Nous le savions dès la première annonce. La grande nouveauté est l’apparition d’une caméra. C’était un des principaux reproches adressés au Nest Hub, et il y a de quoi se réjouir de cet ajout, qui nous apporte 2 fonctions bien distinctes.

Caractéristiques

La caméra présente donc une résolution de 1280 x 800 avec un capteur de 6.5 mégapixel. La performance est à l’évidence moins impressionnante que sur les Caméras Nest comme la IQ intérieure mais à ce prix, il était difficile de s’imaginer une caméra de qualité supérieure. L’angle de vue est de 127 degrés. Suffisant pour l’aspect « Assistant », peut être moins pour l’aspect « surveillance ».

Un problème qui va se poser pour certain : pas de possibilité de cacher physiquement la caméra. Un bouton permet seulement de la désactiver en même temps que le micro.

La caméra, complément à Google Assistant

Nous ne pouvons pas oublier que nous avons affaire à un écran intégrant Google Assistant avant tout. La caméra se devait de proposer des outils inédits. Et c’est chose faite.

Déjà disponible sur les Smart Display de chez Lenovo, il est enfin possible avec un appareil siglé Google de faire des appels entièrement en visio. Votre interlocuteur vous verra enfin quand vous passerez un appel via Google Duo. Cette fonctionnalité est non négligeable et représente à elle seule un argument de vente notable. Il faut d’ailleurs souligner que grâce à son angle de vu suffisamment large, la camera du Nest Hub Max peut pivoter, s’incliner et zoomer sur une personne pour la maintenir au centre du cadre. S’il y a plus de monde, la caméra fait un zoom arrière pour s’adapter à tout le monde. Très agréable pour le destinataire de l’appel.

Autres fonctions, totalement inédites cette fois-ci : Face Match et Quick Gestures, deux « fonctionnalités super astucieuses » selon les retours.

Face Match permet à la caméra de détecter qui vous êtes et ainsi de vous montrer les informations qui vous concernent uniquement (agenda, rappel, informations sur vos prochains vols, sur vos livraisons de colis en cours…). Indispensable pour les familles nombreuses. Quick Gestures, lui rend possible le contrôle gestuel ! Vous pouvez lever la main devant l’écran pour écouter et mettre en pause la musique, les podcasts, les vidéos et les alarmes. Nous ne sommes pas encore dans Minority Report, mais Google promet que d’autres contrôles gestuels pourront à l’avenir être intégrés.

La caméra, outil de surveillance imparfait

La caméra du Hub Max est donc également une caméra de sécurité. Vous pouvez l’utiliser pour surveiller votre maison et recevoir des alertes d’activité lorsque vous êtes absent. Le flux vidéo est disponible dans l’appli Home ou sur l’appli Nest.

Il y a tout de même quelques limites. Nous sommes loin d’une surveillance parfaite avec un angle de vue de 127 degrés. Il faudra donc positionner votre Nest Hub Max de manière optimale si cette fonctionnalité est importante pour vous. Pas évident pour quelque chose qui, quoi qu’il arrive, est vendu comme un assistant personnel et non pas un objet de surveillance à poser devant votre porte d’entrée. Autre point négatif, et non des moindres, la caméra n’a pas de vision de nuit ! Un défaut majeur pour un instrument de surveillance.

Un vrai Nest Hub 2.0 ?

L’aspect « caméra » à part, quelle est la valeur ajoutée du Nest Hub Max ?

L’écran

Un plus grand écran à l’évidence! Ce qui apporte bien entendu plus de clarté dans les informations disponibles, même si certains font état d’un “espace gaspillé” car mal optimisé. Sans oublier la fonction cadre photo numérique qui prend encore plus de sens avec les 10 pouces de l’engin.

La résolution de 1280 x 800 semble un peu légère. Selon les observateurs, l’ensemble rend bien mais de près le texte parait « légèrement flou ».

Il est à noter qu’Ambient EQ, la fonctionnalité qui règle la température des couleurs et la luminosité de l’écran, apparaît comme « beaucoup plus flexible et précise que celui du Nest Hub ».

Le son

Entre les mélomanes et les durs d’oreilles, difficile de tirer des conclusions sur la qualité du son. Meilleur que le Nest Hub mais pas non plus un grand cru. Selon certains avis sur le Nest Hub Max, « le son n’est pas puissant » et la qualité n’est pas comparable avec celle du concurrent de chez Amazon. Pour d’autres, « le haut-parleur est sensiblement plus net et plus fort que le Nest Hub et le son est de meilleure qualité que le Google Home ».

Conclusion

« La caméra Nest, les gestes, le grand écran, le haut-parleur amélioré et les capacités de Duo justifient le prix ».

« C’est une merveilleuse mise à jour du Google home original et du Nest Hub »

C’est l’opinion générale qui prévaut des premiers avis sur le Nest Hub Max. Il a encore des défauts bien sûr, qu’il est aisé de lister. Il est notamment toujours impossible de lancer Netflix et il n’y a pas d’obturateur pour la caméra. La fonction surveillance est loin d’être idéale notamment à cause de l’angle de vue et de l’absence de vision de nuit. Mais de manière générale, le contrat semble rempli pour cette version améliorée du Nest Hub.

Plus d’articles :