Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France.

Serpent de mer et gros motif de frustration chez tous les utilisateurs, la disponibilité de certaines fonctionnalités aux USA mais nul part ailleurs est un des sujets les plus débattus dans la sphère des utilisateurs de Google Home.

Comment expliquer que parfois de simple mise à jour software mettent plusieurs mois à traverser l’atlantique, alors que d’autres sont disponible immédiatement ? En effet, la possibilité d’appairer des enceintes bluetooth à son Google Home tout comme le mode interprète ont été déployée en même temps en France qu’aux États-Unis. Et encore récemment la suppression de la confirmation de l’allumage ou de l’extinction des lumières dans la pièces dans laquelle se trouve le Google Home.

Mais pour autant, nous attendons la conversation continue depuis maintenant un an ! Petit tour d’horizon de ce qui devrait un jour arrivé chez nous.

Les appels et les SMS : Fonctionnalités US les plus demandées

Sans contestation possible, la possibilité d’effectuer des appels et d’envoyer des SMS avec un Google Home sont les deux fonctionnalités les plus attendus par la communautés des utilisateurs. Il est possible d’effectuer des appels notamment en Angleterre, au Canada mais surtout aux États-Unis depuis 2017 ! Google étant un opérateur téléphonique sur le territoire de l’Oncle Sam, il a été aisé d’intégrer cette fonctionnalité à son assistant personnel. En France ? Google devra donc négocié avec les opérateurs téléphoniques!

Et les appels en Bluetooth en connexion avec le téléphone portable ? Étrangement, Google n’a pas retenu cette option, alors qu’à l’évidence ça aurait été la solution la plus facile à mettre en place.

Pronostique : Ça va être long, très long avant d’arriver en France. Heureusement, Google Duo est disponible sur les Smart Displays dorénavant. Un lot de consolation plutôt appréciable pour les personnes qui sont équipées. Et pour bientôt sur tous les Google Home ?

Voir le tuto sur Google duo :

La conversation continue et les autres…

Deuxième de cordée, la conversation continue ! Disponible depuis juin 2018 aux États-Unis, la fonctionnalité qui permet de laisser le micro ouvert après l’exécution d’une commande se fait désirer. La possibilité de faire des commandes multiples est un palliatif intéressant mais répond à une demande différente de la conversation continue.

Pronostique : l’option étant déjà disponible dans l’application Home, il est probable que ce soit la prochaine mise à jour importante à faire son apparition en France.

Il est d’ailleurs important de rappeler que vous pouvez tester la conversation continue dès aujourd’hui. Il vous suffit de paramétrer l’anglais comme seconde langue dans l’application Home.

 

Autre fonctionnalité importante, la possibilité de changer la voix de notre assistant ! Aux États-Unis, sept voix sont disponibles (avec en bonus la voix de John Legend en Easter Egg) contre… Une seule en France. Certains s’agacent de ce manque. L’absence d’une voix masculine est préjudiciable , d’autant que celle-ci est déjà disponible pour les “actions” de Google Assistant.

Pronostique : Une arrivée prochaine ? Peu de chance. La voix masculine ne semble pas aussi naturelle que la voix féminine et ne paraît donc pas au point pour une utilisation quotidienne.

Quelles autres fonctionnalités sont encore en attente ? En vrac :

– La possibilité de régler un volume différent entre le multimédia et la voix (en déploiement aux USA)

– Écouter des podcasts

– La possibilité d’envoyer des infos sur le chromecast (comme la météo) 

– La gestion de la politesse (pretty please)

– La possibilité d’arrêter un réveil / un minuteur sans dire à nouveau “OK Google”

– La compatibilité avec Logitech Harmony – déjà disponible dans l’application Home mais utilisable seulement avec une petite manipulation

– Les rappels assignables

 

Le Google Home Français, parent pauvre du monde ?

Ainsi la France est-elle mise de côté par Google ? Et bien il s’avère que non. Le marché anglophone (USA, Angleterre, Canada) est bien sûr favorisé, pour des raisons bien compréhensible. Mais la France fait très nettement partie du second lot avec notamment l’Allemagne. Doit-on encore le rappeler, Google à mis neuf mois à porter son enceinte intelligente en français. Son concurrent de chez Amazon à lui mis 4 ans à faire la même chose! A titre d’exemple, en Espagne, le Google Home est disponible depuis juin 2018, et même novembre 2018 pour le Portugal contre Août 2017 dans nos contrées.  

Des raisons de se lamenter, notamment sur la conversation continue ? Peut-être, mais avec modération ! C’est Google USA qui développe et gère les plannings de déploiement. Les raisons de ces décalages resteront quoi qu’il en soit mystérieuses.

Plus d’articles :