Il sera bientôt possible de choisir quel type d’appareil est branché sur une prise connectée

10 juillet

C’est 9to5Google qui nous informe que la dernière mise à jour de l’application Home sur iOS aux USA permet par un simple choix, de définir quel type d’appareil est branché sur une prise connectée.

Parmis les choix disponible : Lumière, Climatiseur, Cafetière, Déshumidificateur, Ventilateur, Chauffage, Humidificateur, Bouilloire, TV et Prise connectée (choix par défaut)

L’intérêt ? En premier lieu, cela permet d’apporter une clarté plus importante dans l’application Home puisque l’icône de la prise connectée sera remplacé par l’icône de l’appareil choisi. Mais plus important encore, certains objets connectés agissent différemment avec Google Assistant en fonction de leur nature. C’est notamment le cas de la lumière. Il saura alors possible de brancher un lampadaire sur une prise connectée, de la faire reconnaître comme une lumière et ainsi de profiter de l’allumage silencieux pour les lumières qui sont dans le même pièce que l’enceinte connectée.

La nouvelle enceinte Google Nest a fuitée

La nouvelle enceinte Google Nest a fuitée

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Ce n’est une surprise pour personne, la fin de la mise en vente du Google Home premier du nom aux USA, annonçait une nouvelle version. Et les premières images ont fuitées.

Edit 10/07 : ce n’est plus une fuite c’est quasiment une officialisation de la part de Google, avec une vidéo montrant le produit et une image tout ce qu’il y a de plus officielle.

Comme nous vous l’annoncions hier dans ce même article, il a été confirmé qu’il s’agissait bel et bien d’un remplaçant au Google Home mais aussi au Google Home Max.

Une nouvelle enceinte nom de code GXCA6 

GXCA6! C’est sous ce nom barbare que la prochaine enceinte Google Nest a passée des tests de certification et c’est Android TV Guide dans un tweet qui a lâché les premières photos. Quelques recherches sur Google nous apprennent en effet que des tests ont été effectués sur un appareils de ce nom. La nouvelle enceinte Google Nest présente le même tissu coloré et la même base en silicone antidérapante que les autres haut-parleurs intelligents de Google. 

Une fiche d’information bien vide

Sur la photo, l’enceinte est allongée. Nous savons donc que sa hauteur sera d’environ 210mm et 140mm de largeur. Peu de spécificités sont disponible évidemment mais nous avons quelques informations sur ces moyens de communications. Rien que du classique avec une connectivité Wifi 2.4 et 5 Ghz et du bluetooth. Par contre et cela va en décevoir certains qui plébiscitaient ces options, pas de prise jack visible ni de prise RJ45 pour une connexion filaire.

Pas de date de sortie à l’évidence puisqu’aucune annonce officielle ne vient de Google, mais voilà de quoi patienter un peu en attendant. Selon nos sources, il semblerait que ce produit soit destiné à remplacer le Google Home mais aussi le Google Home Max. On s’attend donc à des performances musicales de premier plan.

Plus d’articles :

Les paramètres des enceintes Google accessibles même sans WiFi 

09 juillet

Une découverte des membres Google Home France : il semblerait que Google déploie une mise à jour progressive qui permet d’avoir accès à ses enceintes Google, même quand le téléphone n’est pas connecté au même réseau WiFi que celles-ci. 

Jusqu’alors, rentrer dans les paramètres d’une enceinte alors que l’on était pas chez soi était tout simplement impossible. Il fallait être sur le même réseau WiFi pour paramétrer le mode nuit, le bien être numérique ou même redémarrer l’enceinte par exemple.

Il est donc désormais possible, si vous avez eu la mise à jour, de le faire même en étant simplement connecté aux données mobiles. Un petit pas vers plus d’accessibilité à son matériel.

Avant, avec connexion 4G:

Dorénavant, avec connexion 4G:

Merci Yannick

Les annonces de la conférence Google sur la maison intelligente

Les annonces de la conférence Google sur la maison intelligente

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Après un imbroglio assez improbable sur la date de la conférence, qui avait été annoncée pour le 8 juillet mais qui a eu lieu le 7 aux États-Unis, Google a présenté quelques nouveautés pendant sa conférence intitulée “Sommet virtuel de la maison intelligente”. Une conférence réservée aux développeurs, qui réserve peu de nouveautés croustillantes pour les utilisateurs. Et donc, pas de présentation d’un nouveau Google Home, ni du Chromecast Sabrina.

Une meilleur intégration de la maison intelligente dans Android 11

Les détails avaient déjà fuités et nous en avions déjà parlés, mais Android 11 permettra un accès plus direct au contrôle de maison. Avec une section dédiée à ces contrôles, les utilisateurs pourront choisir les commandes d’appareils qu’ils souhaitent inclure dans le menu et accéder aux appareils contrôlés par Google Assistant dans le menu d’alimentation.

Une amélioration sur les retours d’états!

Souvent décrié pour l’absence de retour d’état des objets connectés, Google a promis d’introduire de nouveaux outils dans les prochains mois pour permettre aux développeurs de tester et de déboguer la fiabilité des rapports d’état de leurs appareils. En effet, avec les nouveaux menus prévus dans android 11, le retour d’état seront mis en avant, et il n’aura jamais été aussi simple de vérifier si une lumière est allumée ou pas. Autant donc faire en sorte que tout soit pleinement fonctionnel et que les retours d’états soient fiables.

Des routines qui se déclenchent automatiquement en votre absence et présence

Il avait déjà été question de l’arrivé de ce genre de routine en 2019 et Google a donc réitéré sa volonté de développer ce service. Google Assistant sera donc en mesure d’exécuter automatiquement différentes routines selon qu’il y ait des personnes à la maison ou pas. C’était déjà une fonctionnalité Nest, mais ce sera désormais l’Assistant Google qui s’en chargera. Il s’appuiera sur la technologie de «détection de présence» pour décider d’exécuter les routines configurées sur les appareils lorsque tout le monde est absent. Les fabricants tiers d’objets connectés feront bientôt partie intégrante de ces routines et ils pourront ainsi créer et suggérer des routines personnalisées aux utilisateurs.

La fonction “réveil en douceur” se généralise

Google ouvre la fonction “Gentle Sleep & Wake” qui a été lancée pour la première fois avec l’éclairage Philips Hue, aux autres fabricants de lumières. Ce lent éclaircissement / atténuation des lumières de la chambre lié aux heures de coucher et aux alarmes sera disponible pour tous les développeurs plus tard cette année. LIFX notamment a déjà adopté cette fonctionnalité.

Plus d’articles :

Google organisera le 8 juillet une conférence virtuelle sur la maison intelligente 

02 juillet

Après l’annulation de la Google I/O en raison de la situation sanitaire, Google a annoncé un événement virtuel spécial “maison intelligente” à venir, le 8 juillet exactement.

Même si l’annonce fait état de nouveautés réservées aux développeurs, il n’est pas impossible que durant les 45 minutes prévues par Google, soit annoncé quelques nouveautés liés à Google Assistant pour le grand public. Et pourquoi pas des nouvelles du prochain Chromecast, nom de code Sabrina, et d’un nouveau Google Home ?

Retrouvez les annonces sur notre article :