Tuto : Programmer des alertes récurrentes avec Google Assistant

Tuto : Programmer des alertes récurrentes avec Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

C’est une question qui revient assez souvent sur notre groupe Facebook Google Home France : Comment paramétrer votre enceinte Google pour qu’elle vous rappelle de manière récurrente de faire quelque chose ? Prendre mes médicaments tous les mardi et vendredi à 7h ! Sortir les poubelles le mardi à 19h ! Il existe plusieurs solutions, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Programmer des alertes avec une routine

Il existe depuis longtemps un palliatif qui permet de programmer des alertes: les routines! En ajoutant une heure comme déclencheur et en remplissant le champ “dire quelque chose” comme action de routine. C’est un détournement de la fonction habituellement attendu d’une routine mais elle reste très efficace. La routine se déclenche toute seule à l’heure voulue et annonce sans artifice le message sur l’enceinte que vous avez déterminée.

Procédure:

Dans la section “Routine” appuyez sur + en bas à droite

Sur l’écran “nouvelle routine” appuyez sur “Ajouter un déclencheur”

Même si elle ne sera jamais utilisée, il est nécessaire de déterminer une commande vocale. Une fois la commande vocale déterminée, appuyer sur Heure

Sur cette écran, déterminer l’heure de votre alerte (1), les jours concernés (2) et l’enceinte sur laquelle vous voulez que soit annoncée votre alerte (3) puis OK

De retour sur “Nouvelle routine”, appuyer sur “Ajouter une action”

Puis sur “Communiquer et diffuser des annonces”

Cochez “Dire quelque chose” et appuyer sur la flèche en bout de ligne

Ecrivez votre alerte et appuyer sur OK sur cet écran et le suivant

Appuyez sur “Enregistrer”. Votre alerte est prête

Programmer des alertes avec Family Bell

Comme énnoncer plus haut, programmer une routine pour annoncer une alerte est clairement un paliatif d’une fonction qui jusque là n’existait pas. Mais désormais il existe  une fonction spécifique à ce genre de demande : Family Bell. Seul problème, elle n’est disponible qu’en anglais. Est-ce un problème inextricable? Pas vraiment, deux petites manipulations sont nécessaires pour faire apparaître l’option. 

En effet, Family Bell est une fonctionnalité annoncée pour la première fois en Août 2020 par Google et qui a été déployée récemment aux États-Unis. Elle n’est donc malheureusement pas disponible sur la version française de l’application Home.Il existe pourtant une technique pour la faire apparaitre : avoir la langue Anglais (États-Unis) comme première ou seconde langue de Google Assistant et passer la langue de son téléphone, là aussi, en Anglais (États-Unis). À partir de là, en vous rendant dans les paramètres de Google Assistant, l’option Family Bell apparaît (il est possible que vous soyez obligé de totalement fermer l’application et la redémarrer pour faire apparaître l’option). Il ne vous reste plus qu’à paramétrer vos alertes.

Pour paramétrer la langue de Google Assistant en Anglais, rendez-vous dans les paramètres de l’Assistant Google, puis dans “langues” pour ajouter une seconde langue. Le passage de votre téléphone en Anglais par contre est très spécifique à chaque téléphone / version d’android.

Procédure:

Dans les paramètres de Google Assistant, recherchez la fonctionnalité “Family Bell”

Appuyez ensuite sur “+add a bell”

Dans “Bell announcement“, écrivez la phrase que vous souhaitez faire annoncer à votre enceinte, puis l’heure à laquel l’annonce sera faites sur “Time”,et enfin le jour souhaité en anglais (le premier S est pour Sunday/Dimanche – le dernier est pour Saturday/Samedi).

Il est possible de déterminer sur quelle enceinte l’annonce sera faite (1 seule enceinte) puis valider sur “Create new bell”

Bonus : une option (Pause bells while you’re on break) permet de désactiver sur une période donnée les annonces, et à la fin de la période, l’annonce s’activera de nouveau, automatiquement.

Une fois paramétrée, vous pouvez enlever la langue Anglais de l’assistant et repasser votre téléphone en français. Les annonces se feront quoi qu’il arrive.

Avantages et inconvénients

L’avantage le plus évident pour l’utilisation des routines est le fait que celles-ci soient disponibles immédiatement, sans magouille, sans prise de tête. C’est une utilisation détournée de la fonction originelle mais celle-ci fonctionne très bien.

Concernant Family Bell, l’avantage est que l’annonce ressemble vraiment à une annonce. Ce n’est pas seulement une phrase prononcée par votre enceinte, mais un son bien distinctif qui vous alerte d’abord et ensuite seulement l’annonce est dictée. Autre avantage, la reprise après la suspension des annonces est automatique avec Family Bell alors qu’il vous faudra réactiver manuellement votre routine si vous voulez faire une pause (pour désactiver une routine, enlever simplement tous les jours concernés dans les déclencheurs).

Plus d’articles :

Google Assistant disponible sur Waze : Toutes les commandes

Google Assistant disponible sur Waze : Toutes les commandes

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

C’est Frandroid qui a eu la primauté de l’information : Google Assistant vient d’être intégré à Waze, la célèbre plateforme d’aide et d’assistance à la conduite. Annoncée en septembre 2020, cette fonctionnalité vient donc juste d’être déployée. Si Google Assistant permettait déjà de lancer des trajets sur Waze, son intégration effective à l’application permet d’aller encore plus loin.

Une intégration de Google Assistant plus complète

Avant tout, il est primordial de vous rendre dans les paramètres de l’application afin d’activer l’assistant Google, dans la rubrique “Voix et sons”. Ainsi le Google Assistant de l’application prendra la primauté sur celui d’Android. Vous évitant alors l’implacable sortie de l’application quand vous lancez à la voix de la musique ou un podcast. Dorénavant Google Assistant gérera votre demande de manière transparente et Waze restera donc en premier plan quoi qu’il arrive. De même, il est possible d’ajouter un rendez-vous ou de passer un appel sans faire sourciller notre application d’aide à la conduite.

Mais la grande nouveauté reste donc la possibilité effective dès maintenant, en français, d’utiliser les commandes spécifiques à Waze directement à la voix. Aussi bien des actions de navigations que des actions de signalements. Il vous suffira de prononcer le mot clé “OK Google” suivis de votre demande.

La liste des commandes disponibles selon Google

Toutes les commandes ne semblent pas encore disponible en français

Actions de navigations :

  • Ramène-moi à la maison
  • Emmène-moi au travail
  • Lance la navigation vers [suivi du nom d’un établissement ou d’une adresse]
  • Trouve-moi des stations-service
  • Trouve-moi des restaurants
  • Trouve-moi un parking
  • Arrête la navigation
  • Affiche d’autres itinéraires
  • Affiche un aperçu de l’itinéraire
  • Affiche l’itinéraire détaillé
  • Centre la carte

Actions de signalements :

  • Signale un bouchon
  • Signale un trafic [normal, dense, immobilisé]
  • Signale un accident
  • Signale un accident [mineur, important]
  • Signale un contrôle de police
  • Signale un danger
  • Signale une inondation
  • Signale des travaux
  • Signale un objet
  • Signale un feu hors service
  • Signale un nid-de-poule
  • Signale un véhicule arrêté
  • Signale un véhicule arrêté sur le bas-côté
  • Signale un animal écrasé
  • Signale un animal
  • Signale un panneau manquant
  • Signale du brouillard
  • Signale de la grêle
  • Report flood
  • Report ice

Autres commandes :

  • Active/Désactive les instructions vocales
  • Accepte/Évite les péages
  • Accepte/Évite les autoroutes
  • Quelle est mon heure d’arrivée prévue

Google Assistant est disponible à la voix mais aussi en tactile

Google Assistant se fait des plus discrets et ne vous sors plus de l’application

L’assistant Google se révèle alors très pratique pour exploiter tout le potentiel de Waze tout en gardant les yeux sur la route et les mains sur le volant. Vous n’êtes pas encore utilisateur? Laissez-vous tenter par l’application sur le Google Play.

Plus d’articles :

Apple TV+ bientôt compatible Google Assistant ?

Apple TV+ bientôt compatible Google Assistant ?

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Vous le savez peut-être, l’application Apple TV+ est disponible sur les nouveaux Chromecast depuis la mi-février. Une bonne nouvelle pour le dispositif de télévision connectée de Google qui s’enrichit d’une plate-forme au catalogue rempli d’exclusivité. Et comme l’a révélé 9to5Google, la page d’aide du Chromecast révèle déjà que la compatibilité avec Google Assistant est prévue.

La page d’aide laisse à penser que celle-ci est déjà effective, mais ce n’est pas le cas en France. Ni même aux USA, nous avons nous même vérifié.

Pas de trace d’Apple TV+ dans la liste des services vidéos compatibles sur notre compte USA ! 

Quoi qu’il en soit, la compatibilité devrait arriver dans les semaines à venir. Et si c’est à l’image de Netflix et Disney+, il n’y aura pas de retard en France. Ce qui semble être logique car l’application a été disponible en même temps dans le monde entier. Le lancement de votre série préférée Apple TV+ à la voix ne sera bientôt plus un souhait mais une réalité.

Attention tout de même, comme précisé sur la page d’aide, l’application n’est pour l’instant disponible que sur les dispositifs munis de Google TV, et non pas sur les Android TV et encore moins sur nos Nest Hub et Nest Hub Max. Donc à priori, il sera possible de demander à votre enceinte Nest de lancer un épisode sur votre Chromecast mais pas sur un autre écran. Là aussi nous espérons dans le futur une compatibilité plus importante.

Plus d’articles :

Projet en cours : Votre programme télé personnalisé avec Google Assistant

Projet en cours : Votre programme télé personnalisé avec Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Nous l’avons déjà vu précédemment, il existe quelques applications pour consulter le programme TV avec Google Assistant. Mais aucune d’entre elles ne répond parfaitement à nos attentes: problèmes d’ergonomie, applications non intuitives, manque d’explication… C’est pourquoi notre développeur maison s’est lancé dans l’aventure: proposer une application simple et ergonomique pour une utilisation optimale.

Et c’est ainsi qu’est née MA TÉLÉ LIVE ! Encore en phase de développement, nous vous proposons déjà d’en avoir un aperçu : 

enregistrer et configurer jusqu’à 20 chaînes favorites, 

un menu simple et didactique,

une interface épurée et claire, 

le programme TV de la soirée,

le programme TV du moment…

Nous vous laissons découvrir l’aperçu en vidéo, en attendant une sortie publique dans les prochaines semaines.

Plus d’articles :

Envoyer un message vidéo avec Nest Hub Max

Envoyer un message vidéo avec Nest Hub Max

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Nous avons l’habitude avec Google de découvrir des fonctionnalités et des mises à jour sans aucun préavis, au gré de nos divers essais ou parfois même par erreur ! Et c’est encore le cas aujourd’hui. C’est ainsi que nous avons constaté qu’il est désormais possible d’envoyer des messages vidéos directement par l’intermédiaire de Duo grâce au Nest Hub Max. Depuis quand cette fonction est-elle opérationnelle ? Aucune idée, mais ce qui est sûr c’est que ça marche très bien..

OK Google, envoie un message vidéo à …

Il était déjà possible depuis quelque temps d’envoyer un message vidéo grâce à Duo mais seulement lorsqu’un appel n’aboutissait pas. Cela nécessitait donc obligatoirement de faire une tentative d’appel pour éventuellement avoir la possibilité de laisser un message si votre interlocuteur ne répondait pas… Pas des plus pratiques! Mais il est désormais possible d’envoyer directement des messages vidéos, via Duo, sur le téléphone de votre contact, grâce à votre Nest Hub Max.

Tout ceci par une simple phrase de déclenchement : OK Google, envoie un message vidéo à [nom du contact]. Après quelques secondes de délai, vous aurez la possibilité d’enregistrer votre message vidéo et de l’envoyer ou de le réenregistrer. Celui-ci devra être au maximum de 30 secondes. Votre interlocuteur recevra alors une notification Duo sur son smartphone pour visionner votre message.

Bien entendu, la personne à qui vous voulez envoyer votre vidéo devra être enregistrée dans vos contacts Google. Votre voice match devra donc être activé. 

Dernière précision, il semblerait que cette fonction soit limitée au Nest Hub Max car les Lenovo Smart Display, même avec une caméra répondent par un message d’erreur à la phrase de déclenchement.

Plus d’articles :

Test : Le radiateur connecté Lidl

Test : Le radiateur connecté Lidl

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Si il y a bien une marque d’objets connectés qui fait du bruit en ce début d’année 2021 c’est bien Lidl Smart Home. Déjà présente chez nos voisins belges et espagnols, la marque de supermarché débarque dans l’hexagone avec sa gamme connecté depuis début février. Nous avons déjà testé les ampoules, c’est au tour d’un autre produit plutôt intéressant et qui sort de l’ordinaire : le radiateur soufflant connecté !

Présentation du radiateur connecté Lidl

En premier lieu, un radiateur, connecté ou pas, se doit d’être efficace dans son domaine de prédilection : le chauffage. Même si je ne suis pas un spécialiste, l’effet de chaleur est indiscutable. Après un petit test rapide, une chambre de 12 m² a pris deux degrés en moins de 15 minutes d’utilisation à la puissance maximum. C’est plutôt correct. De même, divers fonctions rendent ce radiateurs plutôt utile : 2 puissances de chauffe (1200w et 1800w, distribution d’air horizontale et verticale, utilisable comme ventilateur (même si la ventilation est très faible), fonction minuterie (2 / 4 / 8 heures), filtre à poussière détachable pour le nettoyage…

Fourni avec une télécommande (avec son rangement astucieux au dos), un cordon d’environ 1m90 et un mode d’emploi, le radiateur Silvercrest de chez Lidl est une bonne surprise. Même si les matériaux sont loin d’être premium (le plastique notamment) et qu’à la puissance maximum il est assez bruyant, il n’en reste pas moins un très bon chauffage d’appoint. Bien entendu, pas de thermostat intégré. Il ne va pas s’arrêter tout seul. Un défaut qui peut être corrigé par son côté connecté, nous le verrons plus tard.

Commandable par sa télécommande et ses boutons tactiles situés sur le dessus de l’appareil, la prise en main est aisée, mais encore plus facilité par son aspect connecté, que ce soit avec l’application ou à la voix. Petite curiosité, l’arrêt de l’appareil n’est pas instantané. Une dizaine de secondes est nécessaire avant que l’appareil ne s’arrête totalement.

Son point fort : l’aspect connecté

Première chose à savoir, et c’est de la plus haute importance : même si tous les autres objets de la gamme fonctionnent en Zigbee (et donc nécessite une passerelle supplémentaire), notre radiateur connecté fonctionne en WiFi directement. Un atout assez précieux pour les gens qui ne sont intéressés que par ce chauffage. 

Celui-ci fonctionne avec l’appli Lidl Home, qui est un clone de Smartlife / Tuya. Le chauffage peut donc très bien être configuré sur cette dernière. Cela a d’ailleurs été mon choix, afin de limiter le nombre d’applications sur mon téléphone, et le service étant déjà associé à Google Home, tout est plus simple de cette façon. L’installation fut… surprenante ! Le mode d’emploi nous donne une manipulation pour appairer le radiateur à l’application, mais l’application me devance et me propose une association en Bluetooth ! Étrange car rien n’est indiqué concernant une compatibilité Bluetooth sur ce produit. De toute façon l’intérêt est limité par rapport au WiFi (pour commander notamment depuis l’extérieur) donc je refuse et continue l’installation classique. Sans encombre.

Une fois installé, l’application vous propose 4 menus différents : l’interrupteur pour allumer et éteindre, Mode pour choisir la puissance de chauffe, Minuterie pour déterminer le temps de fonctionnement et Paramètres afin de sélectionner le mode d’oscillation du chauffage. Les commandes sont donc identiques à celles de la télécommande et du pavé tactile de l’appareil. La minuterie me paraît être une option futile. En l’absence de thermostat, il ne me viendrait pas à l’idée d’utiliser ce radiateur 2 heures à la suite. Mais peut-être que certains trouveront à cette fonctionnalité un bénéfice.

Dernière chose et non pas des moindres, en bénéficiant de l’écosytème Tuya, il est tout à fait possible de coupler d’autres objets connectés Tuya avec notre radiateur. Et ainsi, par exemple, bénéficier d’une automatisation qui couperait le radiateur si un thermomètre Tuya attendrait les 21°. Avec IFTTT, il est même possible d’étendre ces automatisations aux autres marques.

Les fonctionnalités Google Assistant du radiateur connecté

Ce qui nous intéresse le plus est bien entendu la compatibilité de ce radiateur avec notre assistant connecté. Mais sur la boîte ou la notice, aucune mention de la compatibilité avec Google Assistant. Il est seulement fait mention d’une commande tactile sur l’appareil, de l’application et de la télécommande. Pas trop de suspense non plus, les retours des utilisateurs à l’étranger nous avaient déjà rassurés sur la compatibilité avec l’environnement Google. Et effectivement, ça marche même très bien pour peu que l’on passe un peu de temps à configurer des scénarios sur l’application.

En effet, lorsque le service est associé, notre radiateur apparaît immédiatement sur l’application Google Home. Par contre pas d’icône spécifique. Nous avons droit au visuel générique même si Google reconnaît bien le produit comme un chauffage. Peu d’importance pour la suite. Les possibilités qui s’offrent à nous semblent au départ très limitées. Allumer et éteindre et c’est tout. Aussi bien, sur l’application, qu’à la voix. Lors de l’allumage, le radiateur reprend le mode qui était le sien au moment de l’extinction. 

OK Google, allume [nom du radiateur]

OK Google, éteint [nom du radiateur]

Par contre, bonne surprise, sur les écrans connectés nous pouvons en plus déclencher le mode “oscillation” de droite à gauche. Un petit plus à prendre ! Et pour les autres modes alors ? Changer le mode de chaleur ? Déclencher le ventilateur ? L’oscillation de bas en haut ? Régler la durée de fonctionnement ? Nativement, rien n’est possible avec Google Assistant. Mais l’intégration des scénarios Tuya va nous permettre de faire tout ce que l’on souhaite !

Intégrer vos scénarios Tuya dans Google Assistant pour tout contrôler

Vous ne le savez peut-être pas, mais tous vos scénarios créés sous les applications Tuya telles que SmartLife et Lidl Home remontent automatiquement dans Google Assistant. C’est très transparent, ils n’apparaissent pas dans une rubrique Google Home mais sont bel et bien disponibles à la voix. Il vous suffit de dire “active [nom du scénario]”.

À partir de là, c’est à vous de créer tous vos scénarios sur l’application. Et pour notre radiateur, tout est disponible : modes de chauffage, oscillations dans les deux sens et minuteries. Toutes les commandes sont donc activable à la voix après un peu de paramétrage !

Par contre, petite déception, la programmation des tâches sur Google Assistant n’est pas encore possible sur les appareils de type chauffage. Donc impossible de dire “arrête le chauffage dans 20 minutes” par exemple… dommage! Surtout quand on connaît les limites de la minuterie intégré à l’appareil.

Conclusion:

Pour 39€99 c’est clairement une très bonne affaire. Et la compatibilité Google Assistant en fait un gadget des plus intéressant pour les passionnés que nous sommes. Pas d’hésitation si vous avez un chauffage d’appoint à vous acheter.

Notre test en vidéo:

Plus d’articles :