Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Chez Google Home France, nous sommes toujours attentifs quand SwitchBot annonce de nouveaux produits. Nous avons très souvent par le passé été bluffé par l’originalité des produits de la marque. Alors quand SwitchBot annonce un capteur de porte et un capteur de mouvement, deux produits basiques de la domotique, on s’interroge ! Comment vont-ils encore nous surprendre ?

SwitchBot Contact Sensor : Un capteur d’ouverture de porte, et bien plus que ça !

Des capteurs de portes, il en existe des dizaines, de toutes les marques, à tous les prix. Difficile dans ce cadre d’imaginer ce que peut apporter de plus le Contact Sensor de SwitchBot. Et pourtant celui-ci réserve son lot de fonctionnalités et de surprises que l’on ne trouve pas forcément chez ces concurrents. 

À l’évidence la première fonction, très basique, est la détection de l’ouverture et de la fermeture d’une porte (ou d’une baie vitrée, d’une fenêtre…). L’aspect sécurité est donc largement mis en avant avec ce produit. Vous recevrez en effet (selon votre paramétrage) une notification à chaque ouverture ou fermeture de porte, ou dès qu’une porte est laissée ouverte trop longtemps (durée là aussi à déterminer par vous même), ou même si le capteur détecte un mouvement devant la porte. En effet, le SwitchBot Contact Sensor dispose aussi d’un capteur de mouvement intégré. Celui-ci n’est pas aussi efficace qu’un capteur totalement dédié à cette fonction mais son périmètre de détection de 5 mètres est déjà très satisfaisant.

Le capteur d’ouverture apparait sur l’application avec une information sur son statut

En appuyant sur l’icône, vous retrouvez encore le statut  ainsi que l’info sur la luminosité

Les notifications arrivent sur votre téléphone… en anglais, comme presque tout sur l’app

La sécurité c’est bien, la domotique c’est encore mieux

Un capteur 2 en 1 c’est une belle promesse, mais 3 en 1 c’est encore mieux ! Alors imaginez 4 en 1 et c’est l’opulence! Car le SwitchBot Contact Sensor dispose en plus de son capteur d’ouverture et de mouvement, d’un capteur de luminosité ainsi que d’un bouton sur sa face avant. Et tous ces éléments peuvent être déclencheurs de scénarios domotiques.

L’association du capteur de mouvement et du capteur de porte peut déterminer si vous entrez ou sortez de chez vous et ainsi lancer un scénario domotique adapté. De même, la combinaison de l’appui sur le bouton et l’ouverture de la porte peut aussi permettre de déterminer un départ et ainsi démarrer votre caméra de surveillance SwitchBot par exemple. 

Le seul problème étant que pour l’instant le Contact Sensor ne peut qu’interagir avec d’autres produits SwitchBot. Si vous êtes équipé en Curtain, Bot ou Caméra Switchbot, vous trouverez bien des automatisations à paramétrer et l’achat d’un Contact Sensor prend tout son sens. 

Vous pouvez paramétrer le temps entre l’appui sur le bouton et l’ouverture de la porte pour déclencher votre scénario de départ

Les élements déclencheurs sur un scénario sont multiples : fermeture, ouverture, détection de présence, luminosité…

Exemple de scénario : le contact sensor détecte un départ (appui sur le bouton + ouverture) et allume la caméra automatiquement

Le SwitchBot Motion Sensor : un détecteur de mouvement très classique

Autre nouveauté chez SwitchBot, le détecteur de mouvement dit Motion Sensor. Ce dernier est très ressemblant dans son design à la Indoor Cam avec son pied triangulaire et la forme carré du capteur ! De la même manière que la caméra, le détecteur de mouvement peut être placé à peu près n’importe où grâce à son pied aimanté ou ces pastilles adhésives. Le placement du produit est d’ailleurs la clé de son efficacité. Mais quoi qu’il arrive, avec sa portée de détection de 9 mètres, il sera d’une efficacité redoutable aussi bien dans son aspect surveillance que domotique.

En effet, tout comme le Contact Sensor, le Motion sensor a clairement deux utilités distinctes. La surveillance de votre domicile, avec envoi de notification si un mouvement est détecté (à paramétrer selon vos envies) et un aspect domotique, avec des scénarios qui pourront être mis en place avec comme déclencheur les détections du capteur (détection de mouvement et aussi détection de luminosité). Encore une fois, il est bien dommage que l’écosystème SwitchBot soit encore peu développé dans le domaine des objets connectés de tous les jours (tel que des ampoules ou des prises connectées) ce qui nous empêche de profiter pleinement des possibilités du produits. Mais les mieux équipés n’auront aucun mal à trouver des idées de scénarios tel que l’ouverture des rideaux grâce aux SwitchBot Curtain dès qu’une présence humaine est détectée par le Motion Sensor.

La capteur de mouvement s’affiche sur la page d’accueil de l’app, avec son statut (en anglais)

Vous avez la possibilité de paramétrer des notifications si detection de mouvement

Les déclecheurs de scénarios sont  : detection de mouvement, pas de detection et la luminosité

Les interactions avec Google Assistant

Les interactions entre les capteurs et Google Assistant sont encore très récentes. Avec nos deux capteurs SwitchBot, celles-ci sont encore très limitées. La lecture des notifications par vos enceintes Google n’existe pas encore chez SwitchBot, au contraire de ce qui est possible sur un capteur de fuite ou sur les sonnettes. Mais il est probable qu’elles arrivent d’ici peu. Il serait en effet intéressant que nos enceintes Google nous informe que notre porte d’entrée est ouverte depuis plus de 30 secondes ou qu’une détection humaine à eu lieu dans le garage.

Pour l’instant il faudra se contenter d’interroger sporadiquement notre assistant “OK Google, la porte d’entrée est-elle ouverte?”. L’utilité est encore limitée, d’autant plus que le Motion Sensor remonte lui par défaut comme un interrupteur et non pas un capteur … Et du côté de chez Google, la possibilité d’utiliser des capteurs comme déclencheur des routines n’est pas encore disponible non plus. Il ne fait pas de doute que lorsque cela sera le cas, le Motion Sensor et le Contact Sensor trouveront tout leur sens dans votre écosystème domotique.

Le Contact Sensor “porte d’entrée” apparait bien sur Google Home, mais sans icône spécifique

Le capteur est donc interrogeable à la voix pour connaitre le status de la porte

Le Motion Sensor remonte lui, très étrangement, comme un interrupteur

Par contre, même si le service n’a plus forcément les faveurs des utilisateurs depuis son changement de business model, les deux capteurs sont bien compatibles avec IFTTT. De quoi imaginez tout de même quelques applets utiles en combinant les détections avec quelques services tiers tel que Philips Hue ou Smart Life.

La SwitchBot Motion Sensor et Contact Sensor sont disponible sur le site de SwitchBot ! Essayez notre code promo : -10% sur tous les produits avec 10GHomeFR

Notre test en vidéo

Plus d’articles :