Le Google Home a 3 ans !

Par Laurent Mariani pour le groupe Facebook Google Home France.

Nouvel anniversaire pour les Enceintes Google. Depuis maintenant 3 années, ces appareils ont su s’améliorer pour garder leur place au sein de vos foyers et surtout, elles ont convaincu les plus réticents à franchir le pas.

Arrivée en France le 03 Août 2017

En effet, la technologie du vocale a eu du mal à convaincre sur les premiers temps. D’une compréhension approximative et surtout avec peu de fonction en 2017, elles sont finalement rester attractives grâces au nombreuses mise à jour régulières qui augmentent l’expérience utilisateur.
Et finalement les reproches du passés ont laissé place à la curiosité technologique bien légitime. Oui, nombreux d’entre vous, ardents défenseurs de la vie privée, lançaient cet argument vieux comme les smartphones : “Un micro dans notre salon, moi jamais !! “

Les assistants vocaux ont été apprivoisés.

Alors sans vouloir minimiser cette intrusion technologique dans nos foyers, au même titre que les smartphones dans notre poche, le temps a démontré que la vie avec un assistant vocal, apporte plus de service qu’elle n’engendre de suspicions au sein des familles.
Vos témoignages le prouvent au quotidien sur notre groupe Facebook dont l’affluence croissante est à elle seul, un bon signal d’acceptation et d’appropriation de ces appareils qui trouvent, chaque jour, de nouveaux adeptes.

Et les éléments récents ont bien évidemment augmenté notre dépendance aux nouvelles technologies de communication à distance.
Car, la grande nouveauté 2019/2020, c’est l’arrivée de DUO sur tous les supports Google.

DUO sur les assistants, ça change tout !!

DUO, l’application d’appels videos créée par Google et réservée au départ sur smartphone, est enfin disponible sur les smart display grâce à l’arrivée du Nest Hub Max, équipé d’une caméra frontale.

Et le dernier maillon de la chaine est enfin accessible. Après le dialogue avec une machine, après la démocratisation du mode interprète, après la gestion de son environnement et ses médias à la voix, il fallait rendre simple et accessible les relations avec ses proches.

C’est chose faite.

D’ailleurs, depuis quelques semaines, devant l’ampleur de cette pandémie incroyable, Google et d’autres acteurs rivalisent d’ingéniosité pour agrémenter l’expérience utilisateur. Et aux USA, ils peuvent maintenant passer des appels groupés sur un smartDisplay. Le Graal. Pour nous, en France, il faut passer par une petite astuce, mais les mises à jour en France sont plus rapides qu’auparavant et à n’en pas douter, avant Noël prochain, nous accèderons à ce service.

Alors qu’elles seraient les deux ou trois mises à jours indispensables pour rendre notre expérience encore plus bluffante. Et bien, nous avions déjà soufflé les idées à l’équipe marketing de Google France lors de notre dernière entrevue.

La fin du “Ok Google” !?

Tout d’abord, et c’est la principale demande des utilisateurs au quotidien : Pourvoir définir le mot de déclenchement ou avoir le possibilité de choisir sur une sélection de 2 ou 3 alternatives. C’est assez fou, mais le Ok Google n’est pas vendeur.

Deux raisons à cela. Tout d’abord, pour les utilisateurs quotidiens, l’assistant vocal fait un peu partie de la famille. La relation est assez personnelle et même affective avec son assistant. Et les utilisateurs ont donc besoin d’identifier cette relation avec un prénom commun plutôt qu’avec le nom d’une marque. De plus, dire 30 fois dans la même journée Ok Google, à la longue, c’est assez pénible.

De plus, c’est un frein pour le commerce. En effet, de nombreux nouveaux clients refusent tout simplement de dire le nom de Google à longueur de journée. Ce qui peut- être tout à fait compréhensible. Il est temps d’écouter les utilisateurs.

Combler son retard sur la domotique.

Deuxième évolution très attendue par nombreux d’entre nous, permettre aux Enceintes Google d’interagir plus efficacement avec les capteurs de la maison. Et oui, à l’inverse de son principal concurrent, les assistants Google ne sont pas encore capables de réagir aux détecteurs de la maison qui pourraient faire parler le Google Home.

Un exemple tout simple. Il est impossible nativement de placer un détecteur de mouvement dans sa boite aux lettres et entendre un message de son assistant dire : Le facteur vient de passer ! C’est clair, concernant la gestion domotique, Google n’arrive pas à combler les deux années de retard avec son principal concurrent.

Ok Google, tu peux envoyer un SMS ?

Et pour finir, nous aurions pu demander à Google d’accélérer la cadence pour que nous puissions enfin envoyer des SMS grâce à nos Enceintes Google. Mais, sur le coup, nous avons perdu patience et nous avons donc retroussé nos manches et toute l’équipe est fier de vous annoncer que, oui, maintenant c’est enfin possible. En effet, grâce à notre application vocale Monsieur Home et l’appli mobile du même nom, vous pouvez enfin accéder à cette fonction tellement attendue. Sans vouloir nous venter, si nous y sommes arrivés, les ingénieurs de Google devraient pouvoir en faire autant, et certainement encore plus facilement.

Et pour le futur…

En conclusion, cette nouvelle année a été très riche et nous sommes très proche d’une expérience complète et totalement aboutie. Tous les ingrédients sont quasiment disponibles pour interagir très facilement avec son assistant Google.

La prochaine étape serait de pouvoir vivre les mêmes expériences sans Internet et surtout que les échanges soient plus naturelles, plus fluides… À n’en pas douter, la conversation continue pourrait ajouter le petit plus qu’il manque aux relations avec son assistant…

Mais, nous rêvons surtout d’un assistant qui serait plus autonome dans ces actions, pour nous signaler, sans aucune demande, qu’un message est arrivé sur son smartphone, qu’un nouveau mail est dispo, que le temps va se gâter ou qu’il ne faut pas oublier de prendre ces cachets ou de boire de l’eau pendant les forts épisodes de canicules suivant son âge. Les évolutions ne manquent pas..

Nous espérons juste que Google continuera à faire confiance aux utilisateurs pour faire progresser ses appareils… À suivre

Plus d’articles :

En Vacances avec son Google Home !

Par Laurent Mariani pour le groupe Facebook Google Home France.

Vous devez certainement vous poser la question. Et si j’emportai le Google Home dans la valise pour les vacances !? Alors oui, je suis d’accord avec vous. Les vacances servent aussi à déconnecter un peu. Pourtant des fonctions très pratiques peuvent toujours être accéssibles, même en camping! Mais comment connecter mon Google home pour continuer à diffuser sa musique préférée ?

Wifi ou Bluetooth ?

Vous avez eu la bonne idée de glisser votre Assistant Google dans votre valise. Mais, cet appareil, connecté en permanence au wifi de votre maison, a toujours besoin d’Internet pour fonctionner…

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour continuer à utiliser votre Google Home suivant vos besoins. En effet, vous voulez utiliser votre Assistant Vocal comme à la maison ?! Il faudra gerer le wifi dès votre arrivée en vacances. Par contre, si vous souhaitez utiliser votre Google Home comme enceinte bluetooth, la configuration pourrait-être plus simple à condition de bien respecter quelques étapes.

Connecter mon Google home au wifi du camping ou de l’hotel.

Le Wifi, réseau indispensable à la maison pour vos appareils, pourrait bien vous faire défaut dès votre arrivée en Vacances. Pourtant, tous les campings, Hotels et locations vous proposent le Wifi gratuit. Alors, si vous accedez à un réseau ouvert comme à la maison, aucun problème. C’est souvent le cas en locations dans lesquelle vous pouvez vous connecter à la box internet. Il suffit de changer le Wifi de votre Google Home est c’est reparti. Pour cela,  suivez le lien du Support Google pour effectuer une nouvelle procédure de configuration.

Pour les Hotels et Camping ça se complique. En effet, vous passez la plupart du temps par un service Internet dédié à la structure de vacances qui vous demande de vous connecter à une page Web de bienvenue. Et là, impossible de connecter son Google Home.

Astuce WIFI !!

Dès que vous branchez votre Assistant Vocal, il va donc rechercher le Wifi de la maison. Pas de soucis ! En deux minutes, on va recréer le Wifi de la maison avec son Smartphone.

Pour cela, il faut absolument récupérer, avant de partir en vacances, le nom du Wifi de la maison et le mot de passe et configurer, à l’indentique, le Point d’accès de votre Smartphone.

Direction les options des paramètres Réseau et Internet de votre Smartphone. Là, on sélectionne Point d’accès et partage de connexion. On va retrouver la fonction point d’accès WIFI. Il ne reste plus qu’à renseigner le nom du Point d’accès et le mot de passe qui seront exactement les mêmes que celui de votre maison. Et le tour est joué. Lancez l’activation de votre Point d’accès Wifi, et votre Assistant vocal va s’y connecter automatiquement, comme si vous étiez chez vous.

Si vous n’avez pas récuperé les caractéristiques de votre Wifi, il vous faudra passer par une petite procédure un peu plus longue avec 2 smartphones, mais c’est encore possible. Suivez le tuto ICI.

Biensur, laisser son Assistant Vocal connecté à votre Smartphone c’est forcément utiliser en permanence le forfait Internet de votre Smartphone, qui n’est souvent pas infini..A utiliser avec précaution. 

Le Bluetooth et Google Home !

Deuxième possibilité ! Utilisez votre Google Home comme enceinte Bluetooth. Dans ce cas, votre Assistant vocal sera une enceinte passive qui recevra uniquement les médias de votre Smartphone, mais impossible de lui demander quelque chose puisqu’il ne sera pas connecté au Wifi. Cela reste très pratique pour lancer vos musiques pendant les vacances.

Mais attention !! Vous devez absolument préparer cette fonction avant de partir ou votre petite famille et amis se moqueront bien de vous au moment de lancer vos morceaux favoris.

Suivez donc mes étapes , et tout se passera super bien.

Etape 1 : L’astuce Indispensable.

Vous êtes encore chez vous. Allez dans l’application Home, dans les paramètres de l’appareil qui va partir en vacances avec vous, c’est la roue crantée, et allez dans paramètres Bluetooth associés. Vous y êtes, c’est bien. Maintenant appuyer sur, ASSOCIER. A ce stade , il faut aller dans vos paramètres Bluetooth du smartphone et vous allez retrouver le nom de votre Google Home et vous le sélectionnez. Pour l’exemple j’ai associé le Google Nest Hub. Et voilà vous avez associé votre assistant vocal en Bluetooth.

Parfait, vous pouvez le mettre dans la valise.

Etape 2 : Plus de wifi pour mon Google Home

Vous arrivez sur votre lieu de vacances. Vous branchez bien évidemment votre Google Home, ici le Google Nest Hub. Il va se mettre en service et il va vous dire qu’il ne trouve pas de wifi. C’est Normal.

Là, vous allez dans les paramètres Bluetooth du smartphone , et c’est très important, vous allez dans l’onglet, Appareils connectés  précédemment. Et vous allez retrouver votre appareil (Nest Hub). Vous le sélectionnez, et vous allez entendre un petit son sur votre enceinte. C’est fait.

Vous pouvez maintenant diffuser Spotify, Deezer ou Google play music. Vous pouvez écouter également YouTube et même lancer des jeux comme Akinator ou bien évidemment, Monsieur Home. Tout passera par le Bluetooth, et vous écouterez sans limite tous vos contenus de votre Smartphone.

Sans utiliser cette astuce et donc sans appairer votre Google Home en Bluetooth à la maison avant de partir, vous ne pourrez pas utiliser le Google Home grâce à ce mode de communication !

Et voilà, vous pouvez maintenant connecter votre Google Home en toute circonstances sur votre lieu de vacances…

A vous de jouer !!

Plus d’articles :

HueSyncBox : Enfin compatible Google Assistant !!

HueSyncBox : Enfin compatible Google Assistant !!

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France

Nouvelle mise à jour pour la Hue Sync Box !

Et oui, depuis quelques jours seulement, Philips a annoncé la compatibilité de sa box avec l’Assistant Google et ça change tout ! Plus besoin d’utiliser l’application du smartphone, tout est maintenant pilotable à la voix, un vrai plus !

Mais c’est quoi HueSyncBox !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cet appareil, sous ce nom un peu long se cache un concentré de technologie qui permet une fonction quasi magique :
Synchroniser vos lumières en fonction des images et films diffusés sur votre TV !
C’est une expérience immersive surprenante et totalement bluffante!

Mais, ça marche avec toutes les ampoules ?

Et non ! Malheureusement, pour que cette technologie puisse fonctionner, il vous faudra être équipé d’ampoules Philips Hue et de préférence les modèles Couleurs.
Mais nous l’avions déjà vu, dans ce dernier article, vous êtes déjà très nombreux à utiliser cette marque d’ampoule reconnue.

Mais ça existe déjà sur les télés Philips et même sur une application gratuite !

Oui. Cette box permet justement de simuler la technologie Ambilight embarquée sur les téléviseurs Philips uniquement. Philips vous donne donc 2 possibilités pour y accéder. Soit utiliser une application gratuite sur un PC qui devra être branché en permanence pendant le visionage de votre film, soit passer par la fameuse HuesyncBox . D’ailleurs, nous étions très nombreux à réclamer sur les forums spécialisés, un hardware qui face le job, et Philips s’est engouffré dans la brèche..Merci

Le vocal, tellement plus pratique !

Après cette rapide présentation, revenons à notre box, et aux vrais atouts du vocal.
En effet, j’attendais avec impatience cette compatibilité avec l’Assistant Google pour vous présenter la HueSyncBox, car avant cela, il faut l’avouer, ce n’était pas super pratique.

Quelques exemples pratiques !

Cette Box est au cœur de votre expérience multimédia. En effet, vous pouvez y brancher 4 sources en HDMI, pour jongler entre la Console de Jeu du grand, le lecteur Blu-ray familial, le Chromecast Vidéo et la Box TV de votre fournisseur d’accès à internet par exemple.
Mais, pour passer d’un appareil à l’autre, Philips a prévu un seul bouton physique en façade. Il faut donc appuyer plusieurs fois pour trouver la bonne source.
Mais le hic, c’est que la source n’apparait pas instantanément. On attend parfois 2 ou 3 secondes, et il n’est pas rare de changer de source avant que celle-ci n’apparaisse..On se retrouve donc à appuyer plusieurs fois, avant de jeter l’éponge et prendre son smartphone en dernier recours..
Maintenant, il suffit de dire : Ok Google, mets la Box Hue sur TV….sur Xbox…C’est top !!

Synchronisation à la demande.

Faire varier les lumières en fonction de la TV c’est une sacrée révolution, mais, il faut l’avouer, cette fonction ne sert pas tout le temps. Pour regarder le journal télévisé, des émissions, etc, aucun intérêt. Par contre, au moment du film, c’est carrément une obligation. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de bouton physique prévu pour lancer la synchronisation. Il faut donc passer une nouvelle fois par l’application sur le smartphone, c’est assez pénible.
Plus maintenant : Il suffit de dire, Ok Google, démarre la Box Hue ! Et la synchronisation se lance. C’est tout simplement indispensable.
Pour le moment, ces fonctions sont accessibles aux utilisateurs de la version Béta. D’autres fonctions comme le changement de la sensibilité à la voix ne semblent pas encore fonctionner. Mais, c’est déjà prometteur…

La voix en plus, la box devient vraiment fun !!

Il faut l’avouer, le budget de cette box, n’est pas pour toutes les bourses. En effet, il faudra débourser 249 euros pour bénéficier d’une gestion de vos lumières avec tous vos supports multimédias, sans compter le prix des ampoules ! Alors, le jeu en vaut-il la chandelle ?
La réponse est sans ambiguïté: Vous regardez régulièrement des films d’animations avec vos enfants, des films de science-fiction qui contiennent justement de nombreuses scènes avec des lumières artificielles, votre ado est fan des jeux vidéo et vous êtes déjà équipé des Ampoules Philips Hue!? Aucune hésitation ! La box est faite pour vous ! Et la voix rajoute justement la petite touche de fluidité qu’il manquait pour vous convaincre. Pour ceux qui douteraient encore, je vous laisse visionner deux petites vidéos. Deux installations qui pourraient vous permettre de choisir entre deux façons d’aborder cette technologie incroyable.

Vidéo A : 2 spots couleurs dans l’angle gauche, Deux ampoules couleurs au plafond, 1 lightstrip derrière la TV et 1 ampoule couleur dans l’angle gauche ! Les lumières sont dispersées dans toute la pièce pour un effet plus immersif !!

Vidéo B : Uniquement des Hue Play autour de la TV . Ce choix permet d’augmenter les effets de l’écran dans un halo captivant !!

A vous de choisir…Mais, aucun doute, une fois installé, vous ne pourrez plus vous en passer !!

A retrouver sur Boulanger.com 

VIDEO A

VIDEO B

Plus d’articles :

Application Monsieur Home : Une année à vous informer !

Application Monsieur Home : Une année à vous informer !

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France

Monsieur Home a 1 an ! Qui ne connait pas encore cette application très riche qui vous propose un condensé de l’actualité des Assistants Vocaux Google.
Et bien, cette anniversaire est justement l’occasion de faire un petit récap sur cette année exceptionnelle, et pour ceux qui ne connaitraient pas encore notre application Vocale, vous allez tout savoir sur ses nombreuses possibilités.

Monsieur Home….une évidence !!

Tout est allé très vite. Quelques fans du groupe Facebook Google Home France se demandaient pourquoi le Google Home n’était pas capable de répondre à des questions simples concernant les bugs connus ? Il n’en fallait pas moins pour lancer l’idée d’une Application vocale, et sa création a pris forme en quelques jour avec une seul objectif : Partager l’information.
Il fallait donc regrouper dans une application vocale les infos essentielles pour utiliser au mieux son Assistant vocal.
Trois rubriques incontournables et toujours actuelles ont donc été lancées.
En quelques jours, une petite équipe de passionné a répertorié « Les objets connectés compatibles Google Home », « les trucs et astuces du moment » et l’essentiel des « dépannages express ».

Après quelques semaines de test en version alpha, puis béta avec la contribution d’une centaine de personnes volontaires, Monsieur Home était fin prêt pour l’ultime étape.

Version publique lancée le 24 Mai 2019.

Coïncidence assez incroyable, le lancement de l’application a été décidé, dans un bistrot Parisien, quelques heures avant la rencontre avec l’équipe Marketing de Google. En effet, cette rencontre, prévu quelques mois auparavant, devait permettre à 10 personnes du Groupe Facebook Google Home France, de visiter les locaux Parisien et de participer à un talk exclusif avec le directeur marketing. L’occasion était donc trop belle ! Mais l’application allait-elle fonctionner ? On a lancé sur le Google Home du ShowRoom, le fameux : Ok Google, parler avec Monsieur Home !! Et l’application était bien au rendez-vous et elle a fait son petit effet !! C’était terrible !!

” Monsieur Home à votre service ” 

Depuis ce premier lancement inespéré à Paris, Monsieur Home n’a cessé d’évoluer pour vous informer en temps réel.
D’un flash info quotidien à son lancement, Monsieur Home colle maintenant à l’actu en vous proposant des flash hebdo plus long. Et vous êtes de plus en plus nombreux à l’avoir adopté. Car Monsieur Home c’est aussi deux services indispensables :

Une temporisation pour vos Routines.

Et oui, grâce à Monsieur Home et au talent de son développeur Alexer Basileu, une fonction importante est accessible. En effet, vous avez la possibilité d’ajouter une temporisation dans une Routine. Sacré tour de force qui permet, à des centaines de personnes au quotidien, d’utiliser cette fonctionnalité si pratique qui fait défaut à l’application Home. D’ailleurs, cette possibilité a passé l’atlantique pour trouver un écho très favorable, et de nombreux youtubeur la plébiscitent ! Alors, en attendant une eventuelle mise à jour de Google, je vous laisse lire l’article dédié qui vous permettra d’en savoir plus https://ghomefrance.com/ajouter-une-temporisation-a-vos-routines

Des Notifications sur mesure sur votre Smartphone.

Et oui, depuis peu, vous pouvez aussi vous abonner aux Notifications de Monsieur Home ! Vous souhaitez être alerté sur une nouvelle mise à jour, un bug ou un bon plan du moment, toute l’équipe est mobilisée pour vous donner l’information le plus vite possible grâce à ces notifications qui arrivent directement sur votre Smartphone. Et pour vous abonner, c’est ICI.

Et oui Monsieur Home, c’est un condensé de l’actualité des Assistants vocaux Google actualisé régulièrement au gré de l’info. D’ailleurs Monsieur Home est aussi accompagné d’un Quiz pour vous permettre de tester vos connaissances en s’amusant en lançant « Ok Google, Parler avec le Quiz de Monsieur Home »

Mais Monsieur Home, c’est aussi une équipe dynamique qui travaille déjà sur des nouvelles mises à jour qui pourraient bien vous étonner…
Vous ne connaissez toujours pas cette application ? On vous laisse la découvrir et n’hésitez pas à mettre un avis directement ici (Application Monsieur Home)

Plus d’articles :

Piloter ses lumières à la voix !

Piloter ses lumières à la voix !

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France.

Tout simplement Indispensable !

Votre Assistant Google fait partie de votre quotidien et vous êtes maintenant familiarisés avec son utilisation. Toute la famille l’a adopté et d’ailleurs, s’il y a bien une fonction indispensable dont vous ne pourriez plus vous passer, c’est bien :

Commander ses lumières avec son Assistant Google.

Les mains chargées en arrivant des courses, le chat qui ronronne sur vos genoux ou affalé complètement sur le canapé devant la télé, quel bonheur de pouvoir lancer, Ok Google Allume les lumières, sans être obligé de bouger. C’est simple, efficace et surtout c’est tellement pratique.
Pour accéder à ce petit confort à la portée de tous, un seul réflexe, les ampoules connectées. 

Deux possibilités pour suivre ce dossier complet : Vous commencez avec votre Assistant vocal Google et vous n’avez pas encore choisi vos ampoules connectées !? Cliquez sur : Je me lance.

Vous avez déjà des ampoules et vous utilisez principalement la gamme Philips Hue, cliquez sur : Je suis déjà équipé

Je me lance.

Alors, si vous n’avez pas franchi le pas, vous risquez fort de vous y intéresser car les prix et promos régulières permettent de s’équiper pour un coût de plus en plus raisonnable.
Et pour vous décrire toutes les possibilités assez “Magique” de cette fonction, il fallait bien que je choisisse la marque la plus utilisée. Malgré son prix assez élevé, c’est en effet l’écosystème Philips Hue qui est plébiscité par 48% des utilisateurs d’ampoules connectées (sondage Facebook Google Home france).

Mais pourquoi ?

Descriptif Philips Hue. 

Les points forts de l’écosystème Philips Hue :
– Super IRC (indice de rendu des couleurs) en blanc chaud et froid.
– L’écosystème utilise le protocole Zigbee entre le pont Philips Hue et les ampoules ce qui évite de surcharger votre réseau Wifi inutilement. Bon à savoir si on veut équiper une bonne partie de sa maison.
– Possibilité de gérer ses lumières et scénarios sans internet avec des interrupteurs Philips.
– Ecosystème complet avec détecteur de mouvement, bouton, interrupteurs, ampoule à filament..etc…
– Large choix d’application pour une gestion très poussée.

Point faible :
– Le prix

La qualité tout simplement.

On a l’habitude de dire que la qualité se paie, et nous sommes exactement dans ce créneau. Mais Philips et surtout Amazon cassent les prix toute l’année. Il suffit donc d’être patient et d’investir au bon moment. Vous ne le regretterez pas.

Comment bien s’équiper ?

Pour bien commencer, je vais vous donner quelques conseils simples qu’il vaut mieux connaitre pour orienter ces choix vers les différentes possibilités d’installation. En effet, on a vite tendance à se prendre au jeu et vouloir tout changer dans la maison, mais est-ce vraiment utile ?

Je dois changer l’ampoule ou l’interrupteur ?

Vous avez un lustre avec 3 ou 4 ampoules ou plus, vous avez 1 simple interrupteur pour le commander, vous ne comptez pas faire varier la couleur de la pièce concernée et vous maitrisez les branchements électriques à la maison ? Je vous conseille en effet de laisser vos ampoules d’origines et d’installer plutôt un interrupteur connecté. En effet, le coût est largement plus raisonnable et de nouveaux interrupteurs peuvent fonctionner sans neutre, ce qui n’était pas possible il y a quelques mois. Mais pas d’inquiétude, avec un interrupteur connecté, vous pourrez toujours utiliser votre lustre même sans internet en actionnant la commande tactile directement sur celui-ci.

Ampoules Couleurs ou Blanches?

Tous les gouts sont dans la nature, mais il est fort probable que vous n’ayez pas besoin de jouer avec les couleurs sur les lumières principales de vos couloirs, escaliers et cuisine. Par contre, suivant les configurations des pièces, pour la salle à manger , le salon,  ou la chambre de votre ado, c’est carrément conseillé. Vous allez pouvoir faire varier l’ambiance au gré de vos envies et humeurs du moment suivant une palette déterminée ou en choisissant la photo de votre choix ou même suivant le film que vous regardez ! C’est top. On ne peut plus s’en passer.

Précisions importantes: A savoirAvec des ampoules Blanches (White) vous pourrez faire varier votre éclairage du blanc chaud au blanc froid uniquement. Et avec une ampoule  Blanche et Couleur ( White and Color ), vous pourrez bien évidemment utiliser toutes les couleurs de votre choix, mais aussi le blanc.

J’ai juste besoin du google Home et d’une ampoule ?

Non. Pour les ampoules Philips Hue, vous avez aussi besoin du Pont Philips Hue qui servira de passerelle entrer votre Wifi et vos ampoules. Il a plusieurs avantages, mais le plus important est d’alléger votre réseau Wifi en communiquant en Zigbee avec toutes les ampoules. A noter, Philips Hue vient de sortir des ampoules Bluetooth pilotables sans pont, mais il y a trop de restrictions pour le moment pour utiliser 100% des fonctionnalités. (On en parle sur cet article)

Il vous faudra aussi votre smartphone  pour configurer toutes les lumières grâce à l’application Philips HUE.

Et suivant vos besoins, L’écosystème Philips Hue décline aussi un panel d’accessoires très interessants et qui peuvent vous rendre de sacrés services. Le plus connu et le plus important est avant tout le détecteur de mouvement. Très pratique dans un escalier, couloir ou garage, il actionnera les lumières de votre choix en détectant votre passage. Plus besoin de commande vocale. Tout sera automatique et vous pouvez bien évidemment régler la sensibilité aux mouvements et aussi la sensibilité à la lumière naturelle, ce qui évitera d’éclairer vos ampoules en plein jour.

Les interrupteurs ou boutons ne sont pas essentiels si vous comptez activer vos lumières à la voix avec votre Assistant Google, ou grâce aux détecteurs de mouvements que nous avons vu plus haut.
Le seul intérêt est de pouvoir y ajouter des scénarios prédéfinis qui pourront être activés même sans réseau internet.

Et justement, plus d’Internet, plus de lumière ?

Classiquement, que vous utilisiez une ampoule Wifi ou Les Philips Hue en Zigbee, si vous n’avez plus de réseau internet, vous pourrez toujours allumer vos ampoules connectées avec l’interrupteur du salon, du lampadaire ou de la lampe par exemple. Vous retournerez donc à une utilisation normale de vos points lumineux mais, il vous sera impossible de faire varier l’intensité ou la couleur à la voix ou avec l’application sur votre smartphone. Seul Philips Hue permet une parade. En effet, en utilisant les interrupteurs ou bouton de la marque vous concerverez des possibilités de gestion de l’intensité et d’activation de scénarios configurés avant la panne. Ca peut servir !

C’est parti, mais comment j’installe tout ça ?

Alors vraiment rien de compliqué. Il suffit de suivre le lien https://support.google.com/googlenest/answer/9159862?hl=fr&authuser=0  et suivre les étapes.

Globalement, j’installe l’application Philips Hue et je n’oublie surtout pas de créer un compte avec la même adresse mail que l’application Home !

Mes lumières sont pilotables avec l’application, il ne me reste plus qu’à appairer le service Philips Hue avec mon assistant vocal et c’est presque fini. Je donne un nom aux ampoules et je les localise dans maison. La suite ? Amusez-vous ! Et pour connaitre toutes les commandes disponibles c’est ici https://support.google.com/googlenest/answer/7073578?hl=fr

Je suis déjà équipé : Des Astuces pour aller plus loin !!

C’est fait. Vous avez installé quelques ampoules dans votre salon, et vous les pilotez maintenant à la voix. C’est tellement simple de pouvoir choisir la couleur et surtout de pouvoir gérer la luminosité en un instant.

Ok Google, met les lumières du salon à 30 %, et toutes mes ampoules vont exécuter la commande. Un pur bonheur pour regarder un film dans une ambiance moins agressive.
Mais tout cela, c’est déjà bien sympa, mais cela reste très basique et vous avez maintenant la possibilité d’en faire beaucoup plus. Suivez toutes les astuces. Effet Waouh garanti !!

Astuce, Je crée mon ambiance personnalisée avec mes photos.

Et si j’avais envie de piloter individuellement mes lumières pour créer une ambiance qui me ressemble.
C’est enfantin.
J’ouvre l’application Hue, je vais dans l’application Maison, je sélectionne la pièce concernée et je découvre déjà un panel de possibilités prédéfinies : Ambiance couché sur la savane ou Aurore Boréale, c’est beau… Commencez à les sélectionner et vous allez voir instantanément le résultat. Top.
Très pratique, mais vous allez vite vous rendre compte que ce n’est pas si facile de trouver le bon compromis sur l’ensemble des lumières.
La solution, c’est souvent de se servir de ses photos. Oui, vous avez bien compris. Vous pouvez choisir des photos contenues dans l’appareil photo de votre smartphone pour personnaliser vos ambiances. 

Pour cela, sélectionnez la pièce de votre maison concernée, sélectionnez Nouveau Scénario et sélectionnez l’image en forme d’appareil photo en bas de l’écran. Vous allez arriver sur une nouvelle sélection de photos vraiment chouette. Et il vous suffit de sélectionner Album photo pour choisir une de vos photos !

Astuce détecteur de Mouvement.

Vous avez des ampoules connectées dans votre salon, vos couloirs, votre chambre et tout fonctionne très bien à la voix. Mais, au bout d’un moment, Ok Google toutes les 5 minutes pour allumer la lumière c’est un peu pénible.
Et bien passez au détecteur de mouvement. Et il y a des endroits stratégiques à équiper absolument. En effet, les pièces de passages comme les escaliers ou les couloirs sont à équiper d’urgence. Votre enfant se lève dans la nuit pour boire ou faire pipi et il a peur du noir ? Avec le détecteur de mouvement, dès qu’il sortira de sa chambre, le couloir va s’allumer. Tellement pratique.

Astuce Ambilight sans télé Philips Ambilight.

Petit aveu, si j’ai équipé l’intégralité de mon salon d’ampoules de Couleurs Philips Hue, c’est avant tout pour accéder à une ambiance complètement immersive quand je regarde des films. Nous attachons souvent une importance à la qualité du son et de l’image pour se rapprocher le plus d’une séance de cinéma. Mais l’Ambilight fait encore plus fort. Vous plonger au coeur du film. Et c’est vraiment un truc bluffant.

Pour cela, si vous n’avez pas de téléviseur Philips équipé de la technologie Ambilight, grâce à un logiciel gratuit fourni par Philips à installer sur PC ou MAC, vous allez pouvoir accéder à cette nouvelle expérience cinématographique.

Bien évidemment, si vous avez l’habitude de regarder des comédies, il n’y a pas grand intérêt, mais dès que vous accéder à des films d’animations, de science fiction, bref tous les films avec des couleurs plutôt “Artificielles”, c’est la claque !!

Je vous conseille d’ailleurs de tester, c’est gratuit. Il suffit juste de paramétrer le logiciel et de brancher votre PC sur la prise HDMI de votre TV. Le lien du logiciel à installer est à retrouver ici (logiciel Philips Hue Sync).

Et si vous êtes convaincu, Philips a tout compris. La marque propose depuis le début de l’année une Box permettant de simuler l’Ambilight sans passer par un ordinateur et vous pourrez jongler avec 4 sources HDMI. Console de jeu, Blu ray, Box Android, Box internet. Tout votre système multimédia y sera branché pour la coquette somme de 249 euros tout de même. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle. (BOX Philips HUE)

Amusez-vous avec des dizaines d’Applications !

Vous l’aurez compris, l’utilisation des commandes vocales avec ses lumières est vraiment fun, mais on reste cantonné à des actions basiques et récurrentes. Mais comment faire clignoter mes lumières, ou faire une ambiance disco pour danser ou une ambiance terrifiante pour Halloween ? 

Facile. Vous allez trouver votre bonheur en cherchant l’application qui pilotera votre éclairage suivant les circonstances. Bien évidemment, il y en a des tonnes et c’est encore une caractéristiques des ampoules Philips Hue par rapport à la concurrence. 

En effet, l’engouement est tel pour cette marque, que l’activité des développeurs pour ce système est très importante. Et s’il fallait en choisir une, voici mon coup de coeur …

* HUE DISCO : What Else !

L’application indispensable pour vos soirées entre amis.

L’application est payante, mais le prix est dérisoire par rapport à toutes les possibilités.

On peut tout paramétrer, c’est vraiment un sacré boulot.

A installer de tout urgence.

 

Un longueur d’avance avec Apple !

Vous avez un Iphone ou un Ipad ?

Et bien, on peut le dire, vous allez être vraiement gâté avec les applications. Il y en a vraiemnt beaucoup plus de disponibles, et d’ailleurs, je vous conseille un site internet qui regroupe l’essentiel des applications !

C’est très bien fait et c’est en français.

HUMANIA

 

Pour aller encore plus loin IFTTT.

Malgré le nombre incroyable de possibilités , vous n’êtes toujours pas satisfait et il vous manque encore des fonctions qui seraient vraiment interessantes ? Et bien, il ne vous reste plus qu’à passer à IFTTT , compatible forcément avec Philips Hue.

– Vous souhaitez que vos lumières s’allument en rouge dans toute la maison quand votre Alarme Somfy a détecté une intrusion ? Possible.

– Vous voulez que les lumières du salon s’allument en Bleu quand la température de la pièce, mesurée par la station Netatmo, descend en dessous de 20 degrés. C’est encore possible.

– Vous voulez que les lumières du salon clignotent quand votre smartphone sonne ? C’est toujours possible.

Presque aucune limite. Mais parfois, on se demande même à quoi çà peut servir !

CONCLUSION :

Une petite mise en garde est de rigueur en guise de conclusion, car, on à vite fait de se prendre au jeu. Cette technologie est tellement fiable est bluffante qu’on devient vite accro à l’effet Waouh du concept !

Alors, vous aussi, vous risquez fort de succomber à la tentation et j’imagine que si cette idée vous avez traversé l’esprit, ce dossier assez complet aura eu raison de vos dernières réticences, non ?!

 

 

Plus d’articles :