Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

En pleine période de Black Friday et avant les promotions de Noël, une question se pose pour toutes les personnes désirant se lancer dans l’achat d’une enceinte connectée ! Laquelle ? Si votre choix se porte sur Google Assistant, alors ce petit guide vous aidera sûrement à vous poser les bonnes questions sur ce que vous recherchez.

Les enceintes avec écran

Le Google Nest Hub 2

Le Nest Hub 2 est le dernier modèle d’enceinte connectée de chez Google à avoir vu le jour. Pas vraiment une révolution par rapport à la première génération de Nest Hub, celui-ci reprenant quasiment trait pour trait le même design. Seul un œil averti peut faire la différence, notamment sur ses bords plus arrondis. 

Niveau fonctionnalité, l’écran de 7 pouces est sans aucun doute un plus comparé aux enceintes classiques. Que vous décidiez d’y afficher une horloge ou des photos (personnelles ou pas), cela embellira votre intérieur. Sans compter la possibilité qui s’offre à vous de commander votre domotique directement avec vos doigts, passer des appels Duo à vos contacts favoris, lancer de la musique ou même utiliser la fonction mégaphone, le tout sans utiliser votre voix. Et quoi qu’il arrive, l’écran reste un complément idéal pour les commandes vocales. De nombreuses options lancées à la voix sont ensuite utilisables avec l’écran : suivre une recette de cuisine, regarder un épisode de votre série préférée, passer à la chanson suivante, suivre visuellement votre minuteur…

Ce qu’il a que les autres n’ont pas:

Le Nest Hub 2 a été conçu en priorité pour être placé dans votre chambre. En effet, même si rien ne vous empêche de l’utiliser où bon vous semble, la grande originalité de cet appareil est sa fonction d’analyse du sommeil. Le Nest Hub va utiliser ses capteurs de luminosité, de présence, de son et de température pour récupérer de nombreuses informations : rythme respiratoire, ronflements, toux, durée de sommeil… Google vous promet donc d’améliorer votre nuit. D’abord en l’analysant puis en vous prodiguant des conseils basés sur l’analyse de votre sommeil.

Notre test

Le suivi de commeil en détail

Le Google Nest Hub Max

Le Nest Hub Max est le plus vieux modèle encore sur le marché. Mais il reste encore aujourd’hui une référence dans le domaine. Son grand écran de 10 pouces rend bien évidemment plus confortable son utilisation au quotidien. La qualité musicale est elle aussi au rendez-vous et là aussi n’a pas d’équivalent en matière d’écran connecté.  Malheureusement, même en promotion le Nest Hub Max vaut relativement cher. Son prix de base (229€) n’a jamais diminué , même 2 ans après sa sortie. Les bon plans se trouvent très rarement en dessous de 179€ et même plus fréquemment autour des 189€. Pour l’instant aucune rumeur sur un éventuel remplaçant n’a fuité, donc ce dernier reste bel et bien encore une option viable pour équiper une grande pièce.

Ce qu’il a que les autres n’ont pas:

Son écran, comme déjà évoqué, est sa grande force. Les 10 pouces permettent une utilisation optimale des options manuelles de Google Assistant. Mais ce n’est pas son seul atout. Sa caméra est elle aussi inédite dans le paysage des assistants vocaux Google avec écran. En plus de permettre des appels en visio d’un confort sans égale via Google Duo (avec la capacité de suivi des visages), elle sert aussi à la surveillance de votre domicile (même si l’absence de vision nocturne diminue l’intérêt de cette fonctionnalité). Enfin, l’option Face Match permet à votre assistant de reconnaître votre visage et d’afficher ainsi les informations qui vous sont propres sur son écran d’accueil.

Les réveils connectés

Si la taille (et le prix) du Nest Hub 2 vous empêche d’envisager son achat en tant qu’assistant présent dans votre chambre, plusieurs modèles de réveils intelligents existent et présentent chacun des différences plus ou moins importantes mais gardent tous l’idée d’un assistant vocal de petit format à poser sur votre table de chevet.

Le Lenovo Smart Clock 2 et le Xiaomi Mi Smart Clock : 2 frères presques jumeaux

Ne tournons pas autour du pot : les fonctions Google Assistant du Mi Smart Clock et du Lenovo Smart Clock sont exactement les mêmes. L’écran n’est pas aussi complet que ceux des Nest Hub et Nest Hub Max. On y retrouve pêle-mêle :

  • la possibilité de choisir parmi plusieurs cadrans d’horloges ou une sélection Google Photo comme fond d’écran
  • le réglage du réveil à la voix ou à la main (avec option de répétition, choix des alarmes, simulateur d’aube, démarrage de la routine Bonjour…)
  • des écrans météo et multimédia
  • un raccourci pour allumer ou éteindre la lumière de la pièce

Et donc pas de Google Duo, pas de Youtube, pas de Netflix… Le streaming de caméra est par contre disponible.

Le Lenovo Smart Clock 2 et son Dock

Le Xiaomi Mi Smart Clock

La vraie différence se fera donc sur leurs designs et leurs options hardware. Le Design, il plaira à chacun de se faire un avis. Concernant les produits eux même, le Lenovo Smart Clock propose (en option) un dock supplémentaire qui permet d’ajouter une option de recharge sans fil pour votre téléphone et une prise USB ! La prise USB était disponible de base sur la première version du modèle de Lenovo mais disparaît donc si vous ne prenez pas la version avec Dock (20€ plus chère). Chez Xiaomi, pas de dock, pas de port USB.

Le réveil de Xiaomi est souvent affiché moins cher que le Lenovo, son prix de base est déjà différent (69€ pour le Lenovo, 59€ pour le Xiaomi). Un argument à prendre en compte.

Notre test du Lenovo Smart Clock 2

Notre test du Xiaomi Mi Smart Clock

Le Lenovo Smart Clock Essential : votre vieux radio réveil mais connecté

Le Smart Clock Essential est un appareil à part dans la galaxie des assistants connectés avec écran. Car certes, il a un écran, mais celui-ci s’apparente plus à l’écran de votre radio réveil que vous aviez depuis 20 ans sur votre table de chevet qu’à un véritable écran connecté. L’écran affiche l’heure, le jour, des informations météos… mais celui-ci n’est absolument pas tactile ! La seule interaction possible est donc la voix. Au contraire de son grand frère le Smart Clock 2 ou de la version de Xiaomi, il n’est donc pas possible de régler un réveil manuellement. Évidemment, toutes les options de Google Assistant restent accessibles à la voix.    

Par contre, le Smart Clock Essential bénéficie lui, de série, d’un port USB ! Et aussi improbable que cela soit, Google Duo est fonctionnel sur ce modèle, au contraire des deux autres. Le tout au tarif le plus bas pour ces trois appareils, avec des promotions régulières à moins de 25€.

Voilà donc un produit qui sera à privilégier pour les petits budgets tout en ayant le confort d’un écran tout en profitant de la puissance de Google Assistant.

Notre test du Lenovo Smart Clock Essential

Dernier point à savoir sur chacun de ces modèles de radio réveil connectées, il ne faut absolument pas s’attendre à une qualité musicale de premier plan. C’est très moyen quoi qu’il arrive. L’aspect compact n’aide pas, mais aucun d’entre eux n’arrivent non plus à la cheville d’un Nest Mini, pourtant lui aussi très compact (mais sans écran).

Les enceintes classiques : place au son !

La Google Nest Mini: l’enceinte connectée d’appoint de référence pour Google Assistant

Successeur du Google Home Mini, le petit galet de Google à su trouver sa place dans les endroits exigu où un écran et une qualité sonore irréprochable n’était pas forcément utile. Muni d’une encoche dans son dos permettant de l’accrocher au mur, l’enceinte est aussi pourvu de basses plus profondes, de 3 micros, d’un capteur d’ultrason (pour sentir votre présence) et d’une puce d’apprentissage qui promet plus d’autonomie dans le futur. Trouvable régulièrement à moins de 30€ (voir 20€), la Nest Mini trouve encore aujourd’hui sa place dans l’écosystème Google. Seule ombre au tableau, quelques utilisateurs, pas si isolés, ont remonté des problèmes d’accroche avec leur WiFi.

Le fleuron musicale de Google : La Nest Audio

La Nest Audio est le remplaçant tout désigné du Google Home premier du nom. Sans écran, l’enceinte est dédiée à l’écoute musicale avant tout. Le nom est en effet suffisamment évocateur. Pour un prix relativement modeste, la qualité de l’écoute est bien présente, et la possibilité d’en acheter deux pour les joindre en stéréo est un vrai plus. À l’évidence, des enceintes spécialisées dans la qualité musicale munis de Google Assistant, il en existe des dizaines, de différentes marques, mais quand on veut du pur Google, à un prix intéressant et avec une qualité musicale très correcte, procurez-vous une Nest Audio.

Notre test vidéo : Faut il changer son Google Home pour le Nest Audio ?

Xiaomi Mi Speaker : L’enceinte qui vous mettra d’accord ?

Vous hésitez entre une Nest Mini et une Nest Audio ? C’est très certainement le Xiaomi Mi Speaker qui est fait pour vous. Lancé à un prix défiant toute concurrence (59€), l’enceinte chinoise se situe comme un milieu de gamme très performant musicalement parlant. Avec son haut parleur de 63mm, ses 12W et ses 75 décibels maximum, nous avons clairement une enceinte qui s’impose. Un son riche, puissant, qui ne sature pas et que l’on peut clairement qualifier de bonne qualité. Soldé parfois à moins de 30€, il n’y a pas d’équivalent sur le marché des enceintes Google Assistant, surtout si vous envisagez d’en acquérir deux pour vous procurer un son stéréo de qualité tout en économisant vos deniers.

Notre test

Plus d’articles :