Le nouveau Nest Mini !

Le nouveau Nest Mini !

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France.

Sortie Mondiale du Nest Mini !!

C’est la sortie officielle du Nest mini. Depuis le 22 Octobre, vous pouvez retrouver la deuxième génération du plus petit assistant vocal de Google dans tous les magasins. Et nous notons une évolution significative concernant la gestion du hardware par Google. Le temps d’attente entre la sortie des appareils aux US et en France s’est considérablement raccourci. Moins de deux mois pour le nouveau Nest Hub Max qui sortira le 4 Novembre prochain et aucune attente pour le Nest mini, qui comme le Pixel 4, bénéficient d’une sortie quasi mondiale. Mais, parlons des nouveautés…

Le Nest Mini identique au Google Home Mini !?

Oui, c’est troublant. A première vue, rien ne change. Et c’est même un peu perturbant. Le design est identique au Google Home Mini première génération.

Et cette découverte a carrément frustré la communauté des utilisateurs. En effet, cette déception s’est traduite par un constat sans appel. Suite à un sondage réalisé sur le groupe Facebook Google Home France, 75% des utilisateurs vont garder leurs anciens appareils.

Et si on regardait sous le capot !?

Et oui, bien évidemment, si le modèle reste identique dans sa forme, sur le fond, les changements sont plus importants qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, les basses sont 40% plus puissantes et les premiers tests sont unanimes. La différence est vraiment perceptible. Et quand on sait que cet appareil est plutôt destiné à équiper les chambres des enfants ou ados qui passent leur temps à écouter de la musique, le critère de la qualité sonore ne passe pas au second plan.

Une petite encoche ?!

De plus, une petite encoche est maintenant présente au dos de l’appareil pour vous permettre de l’accrocher au mur. Et là, j’avoue être plutôt mitigé sur l’intérêt.

J’imagine que des études ont dû remonter le besoin des utilisateurs, mais, voir un joli câble électrique se balader le long d’un mur, je ne suis pas super fan.

Une bonne idée aurait été de pouvoir brancher directement le Nest Mini sur une prise avec l’alimentation embarquée à l’arrière de l’appareil. Finis les câbles !

Un troisième Micro.

On notera aussi l’ajout d’un troisième micro pour une meilleure sensibilité de l’appareil et il est maintenant compatible avec le standard Bluetooth 5.0 pour une stabilité accrue en mode appairage avec les enceintes connectées Bluetooth forcément.

Le principal est ailleurs !

Passées ces quelques caractéristiques techniques plutôt sympas, mais pas vraiment exceptionnelles, je vais vous parler des vraies évolutions significatives qui feront très rapidement toute la différence.

En effet, l’appareil va pouvoir adapter automatiquement son niveau sonore au bruit ambiant. Plus besoin de gérer le volume de la voix de l’assistant qui évoluera d’une manière autonome. Pas mal. De plus, le Nest Mini a des commandes tactiles capacitives . En effet, lorsque vous approchez votre main de l’appareil, les LED s’allument pour afficher les commandes de volume. Assez malin.

Une nouvelle puce d’apprentissage !

Mais, s’il y a une évolution majeure à retenir, c’est la présence d’une nouvelle puce d’apprentissage d’1 TéraOPS.

Les promesses sont très intéressantes et tellement attendues. En effet, l’assistant Google va évoluer vers une tendance forte. S’extraire le plus possible du Cloud dans le but de gérer les commandes vocales en local. Ce nouveau mode de fonctionnement sera donc possible grâce à cette nouvelle puce implantée qui va apprendre de vos habitudes et va les stocker. En effet, nous utilisons régulièrement un bon nombre de commandes identiques : Ok Google, allume la lumière du salon, allume la télé ….etc….Et le temps de réponse est fonction de votre connexion Internet du moment. Pour nous permettre d’accéder à une fluidité et une fiabilité accrues, il faut donc passer par le traitement des actions sans Internet, comme le proposent déjà d’autres Box spécialisées dans la Domotique pure.

Ces nouvelles fonctionnalités seront très prochainement disponibles aux US bien évidemment, mais pas en France pour l’instant. Pour autant, l’appareil est identique dans tous les pays. Il suffira d’un peu de patience, mais vous savez déjà que votre appareil a un potentiel incroyable et qu’il est prêt pour les prochaines étapes des assistants vocaux plus autonomes.

 

LES PLUS :

  • Le prix identique 59 euros
  • Prêt pour plus d’autonomie grâce à la puce d’apprentissage 
  • Un super son pour un tout petit appareil
  • Le Bluetooth 5.0
  • Eco responsable, fabriqué avec du plastique recyclé
  • Capteurs ultrasons, détection à l’approche de votre main.
  • Ajustement du niveau sonore automatique.

LES MOINS :

  • Design identique à la première génération.

Plus d’articles :

L’essentiel d’ENKI !

L’essentiel d’ENKI !

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France.

Résumé du Live Enki !!

Très belle soirée Jeudi sur le Groupe Facebook Google Home France ! Nous avons eu la chance d’accueillir l’équipe Enki de LEROY MERLIN pour un Live par tchat d’une heure. De très nombreuses questions ont été posées et vous pouvez retrouver l’intégralité des échanges directement en cliquant ICI
Vous n’avez pas de compte Facebook, ou vous n’êtes pas encore membre du groupe !? Allez, voici un condensé des réponses les plus pertinentes de la soirée.

Enki compatible avec le Google Home !

GHF : La compatibilité avec le Google Home permet de lancer des scénarios à la voix. Pensez-vous que le vocal est un atout indispensable pour le futur des maisons connectées ?

Enki: Oui bien sûr !
Le pilotage à la voix devient incontournable. Nous avons déjà près de 15% de nos utilisateurs qui pilotent leurs scénarios Enki ainsi….
Pour plein d’usages, la voix apporte de réels bénéfices.
Mais notre philosophie consiste vous l’avez compris à laisser le choix, y compris le choix des interfaces de pilotage.
La voix peut être utile pour lancer une commande quand j’ai les bras chargés.
Mais de bonnes vieilles télécommandes, des boutons, des interrupteurs (sans fil… et même sans pile !) ça peut être super utile aussi ! Le matin quand je me lève tôt et que toute la maison est endormie…. Je n’ai pas forcément envie de parler à ma maison 😉

Enki et les autres assistants ?

GHF : Une fonction pour Siri est-elle prévue?

Enki: Nous réfléchissons à un pilotage à la voix via Siri en effet…
Mais la priorité est mise sur Amazon Alexa. Nous espérons vous annoncer une bonne nouvelle là dessus d’ici la fin de l’année.

Objets connectés LEROY MERLIN ?

GHF : Leroy Merlin a t’il prévu de développer sa propre gamme d’objets connectés fonctionnant avec Enki ?

Enki : Oui tout à fait, développer une gamme d’objets compatibles en marque propre est un axe fort pour nous, afin de rendre accessible à tous la maison connectée, y compris chez nos partenaires revendeurs tel que Boulanger.

Enki et le flux videos SOMFY ?

GHF : Est-il prévu une mise à jour pour accéder aux flux vidéos des alarmes Somfy via l’application ENKI ?

Enki : Comme vous l’avez vu tout récemment, notre partenarait avec Somfy ne cesse de se développer ! Nous venons de sortir la clé d’extension RTS qui permet désormais de gérer les volets et stores bannes de cette techno que vous avez peut-être déjà chez vous : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/dongle-usb-rts-enki-e1503106476
Nous étudions d’ores et déjà sur une meilleure intégration de la fonction Caméra pour les Somfy ONE, mais aussi sur les autres caméras Somfy…
Affaire à suivre 😉

Dongle RTS SOMFY pour Enki.

GHF : Vous avez sortie un Dongle RTS permettant de piloter des Appareils de la marque SOMFY. Pourrions-nous imaginer à l’avenir, la disponibité d’autres Dongle avec d’autres protocoles comme Zwave par exemple ?

Enki : La technologie Zwave ne sera pas supportée, nous souhaitons capitaliser sur la technologie Zigbee et les protocoles déjà gérés par la box Enki.

Enki sans le Cloud ?

GHF : L’utilisation sans le Cloud est une fonction très importante pour nos maisons hyper connectées.Pouvons-nous dès à présent utiliser les scénarios ENKI sans Internet ?

Enki: La force de l’écosystème produits qui gravite autour de la box Enki, c’est effectivement la possibilité de fonctionner potentiellement en “local”, indépendamment du cloud, contrairement à toutes les solutions WIFI du marché
Nous sommes sur le point de finaliser la “descente” des scénarios programmés et conditionnels en “local” dans la box, pour leur permettre de se jouer, même lorsque la box est déconnectée d’internet.
Nous aurons sans doute des annonces à vous faire là-dessus dans les mois qui viennent…

Batterie Enki.

GHF : Ça serait bien de savoir sur quoi vous travailler comme nouveauté ?

Enki: Nous travaillons vivement sur la compatibilité Amazon Alexa afin qu’elle soit établie dans les meilleurs délais. Par ailleurs nous développons également la gestion des scénarios programmés et conditionnels embarqués directement dans la box pour ainsi limiter la dépendance au réseau WIFI du domicile.
En complément, nous travaillons également sur la sortie d’une batterie de secours, qui fera également connexion de secours en Lora. Un produit complémentaire idéal pour tous les usages liés à la sécurisation de la maison.
Et aussi (et ça c’est dès la prochaine mise à jour !) Toute une gamme d’ampoules de marque Eglo Access-DiO, à des prix imbattables : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-2-ampoules-led-opaque-standard-e27-806-lm-60-w-variation-de-blanc-eglo-e1503011531 ou encore https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/ampoule-intelligente-led-opaque-standard-e27-806-lm-60-w-blanc-variable-eglo-e1503085718 et même des ampoules filament : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/ampoule-intelligente-led95-mm-e27-800-lm-60-w-variation-de-blancs-eglo-e1503034906

GHF : Pouvez-vous nous donner une date de sortie de votre batterie ?

Enki : Je ne peux malheureusement pas communiquer encore sur une date de sortie. Mais nous sommes en phase de recherche de Beta-testeurs…

Enki et NETATMO.

GHF : Un atout important de votre système est de créer des scénarios conditionnels. Votre système est compatible avec les stations météos NETATMO mais il n’y as pas de possibilité de les utiliser justement dans ces scénarios. Il serait quand même très utile de pouvoir mettre en route un radiateur à une température seuil donnée par les sondes Netatmo. Pourquoi cette limitation ?

Enki : Je suis parfaitement en phase avec vous.
En fait il s’agit d’une limitation purement technique qui ne dépend pas de nous…
Malheureusement Netatmo ne nous permet pas aujourd’hui ce genre de fonctionnalités… Pour être plus précis, il faudrait que nous envoyons en permanence des demandes au cloud Netatmo pour connaître l’état des sondes, afin de pouvoir récupérer ces infos rafraîchies et les exploiter en scénarios. Ce n’est pas acceptable de notre point de vue : on ferait sauter nos serveurs si tous nos partenaires nous imposaient ce genre de fonctionnement 😉 Nous sommes donc en discussion avec Netatmo à ce sujet.

Un grand merci à l’équipe d’Enki d’avoir répondu à nos questions et surtout d’avoir joué le jeu de la transparence, une caractéristique propre à Enki qui, à l’instar des sociétés Tech, dit ce qu’elle fait, et c’est tellement appréciable !!

Pour en savoir plus sur la solution Enki de LEROY MERLIN, suivez le lien ENKI

Plus d’articles :

Test : Priska+ Mini de Konyks

Test : Priska+ Mini de Konyks

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France.

Vous le savez si vous êtes un membre assidu du Groupe Facebook Google Home France, Konyks est un de nos partenaires historiques. Membre du label French Tech, la start-up française a pour but de démocratiser la domotique. Le mot d’ordre : fabriquer des produits facile d’utilisation et de qualité pour le marché français.

En cette rentrée 2019, et après notre test de l’interrupteur pour volet roulant Vollo, Konyks nous a gratifié de quelques nouveautés dans leur catalogue. Une nouvelle caméra de surveillance, une ampoule E14, un nouveau modèle E27 mais aussi une toute nouvelle prise connectée au petit format, la Priska+ Mini que Konyks nous a envoyé pour un test. 

Une nouvelle Priska Mini, pourquoi faire ?

La gamme de prises connectées Konyks est plutôt complète : la multiprise Polyco, la Priska+ et la Priska Mini. Alors pourquoi un nouveau modèle ? Apporte-t-elle une réelle plus value ? La réponse est OUI ! 

La Priska+ supporte 16 ampères, avec un compteur de consommation mais dans un format imposant. La Priska Mini ne supporte que 10 ampères, sans suivi de consommation mais avec une taille plus adaptée à une multitude d’utilisation. Notre modèle, la Priska+ Mini réunit le meilleur des deux mondes :

  • elle supporte 16 ampères 
  • fournit un suivi de sa consommation électrique
  • le tout dans un format de poche (46mm de diamètre)

La Priska+ Mini : un design racé

Avant même de l’avoir sous les yeux, on sait grâce à la taille de la boite que le gabarit de la prise sera son atout principal. Oui elle est minuscule. La comparaison entre la boite de la Priska+ Mini et celle de la TP-Link HS100, une référence dans le domaine de la prise connectée, prête même à sourir. On ne joue donc clairement pas dans la même catégorie. Elle pourra se brancher sans problème sur une multiprise, sans empiéter sur les autres prises par exemple.

Choix intéressant, elle est colorée notre Priska+ Mini. Sa petite sœur était très sobre, avec un plastique transparent qui faisait le jeu du rétro-éclairage quand elle était en marche. Mais ici le contour et le bouton de mise en marche / d’association sont orange. Surement un clin d’œil marketing à la couleur dominante de la marque.

Troisième constatation, elle est solide. On sent un plastique de qualité, une certaine robustesse. Aucun défaut de conception et cela laisse présager un appareil de calibre supérieur, donc loin devant les prises low cost au plastique qui sonne creux.

Déballage et installation : la simplicité même, made in Konyks

C’est le mot d’ordre chez Konyks, la simplicité au service de tous. Et ils s’en donnent les moyens. La boite contient le stricte nécessaire. La prise enrobée dans une alvéole en plastique et le mode d’emploi de 4 feuillets recto-verso entièrement en français. C’est tout ! 

L’installation est du même acabit. Quelques minutes suffisent. Téléchargez l’application Konyks et inscrivez-vous si ce n’est pas déjà fait. Préparez la prise à l’ajout en appuyant 10 secondes sur le bouton orange. Ajoutez l’appareil à l’aide du + en haut à droite et choisissez “prises électriques”. Connexion au WiFi (en 2.4ghz), processus d’installation, renommée là si vous le désirez et c’est terminé. Elle est déjà prête à l’emploi.  

Un point important, Konyks utilise les serveurs de chez Tuya, ce qui veut dire que la prise est aussi compatible avec Smartlife. Nous avons bien entendu essayé les deux applications pour notre test de cette Priska+ Mini de Konyks, et aucune différence notable sur l’utilisation quotidienne n’est à constater. Une bonne nouvelle car certaines personnes préfèrent ne pas empiler les applications. Autre bonne nouvelle, le stockage de vos informations se fait sur des serveurs européens et non pas à l’autre bout du monde. 

Fonctionnalités et compatibilité Google Assistant

A l’évidence, une prise connectée vous servira à relier et piloter à distance tous appareils électriques tel que lampe de bureau, lampadaire, ventilateur, chauffage d’appoint… Mais aussi, dans le cas présent, d’en contrôler la consommation électrique des 30 derniers jours à travers l’application.

Le pilotage est possible par smartphone mais bien entendu aussi à la voix avec Google Assistant. il suffit dans ce cadre d’associer le service Konyks ou Smartlife dans l’application Home pour que le contrôle vocal soit faisable. 

“OK Google, éteins la lampe du bureau”  “Hey Google, allume le ventilateur”

Des scénarios plus complexes sont bien entendu possibles. En liant la prise à des services de géolocalisation (allumer la prise quand le soleil se couche) ou par l’adjonction à d’autres produits Konyks comme un capteur d’ouverture (allumer la prise quand on ouvre une porte).

De même, avec l’application, il est possible de programmer des plages horaires. Et même des comptes à rebours pour par exemple éteindre la prise dans 15 minutes. Une fonction intéressante car il n’est toujours pas possible de le faire à la voix avec Google Assistant.

Conclusion : La Priska+ Mini de Konyks, un atout de charme et de robustesse

 Ce que l’on retient : la noblesse des matériaux et de son design, une application en vrai français de A à Z (au contraire de Smartlife où l’on trouve encore de manière surprenante quelques pages non traduites) et une puissance plus importante que sa petite sœur. Le suivi de la consommation est un atout non négligeable et vous aidera à contrôler au mieux votre consommation. Le test de la Priska+ Mini de Konyks est donc concluant! Si toutefois le suivi de consommation ne vous intéresse pas et qu’une utilisation basique vous suffit, la Priska Mini reste une valeur sûre, avec un prix plus doux (19€90) et un style tout aussi compacte.  

Prix, garantie et disponibilité

Le prix affiché est de 27€90, le produit est bien entendu garanti 24 mois et est déjà disponible sur Amazon ou sur la boutique Apynov !

Plus d’articles :

Keynote Google : Les annonces

Keynote Google : Les annonces

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France.

Le keynote de Google du 15 octobre 2019 nous réserve quelques surprises, avec des annonces liées à Google Assistant, notamment un nouveau Google Home mini ! 

Les annonces

Sans surprise, un nouveau Google WiFi a été annoncé, sous le nom de Nest WiFi! Il integrera bien Google Assistant en son sein ! 

Un nouveau Google Home mini a lui aussi été présenté lors de cette keynote. Avec quelques nouveautés par rapport à celui que l’on connait aujourd’hui : des matériaux durables, un 3ème micro, un support mural, des graves 40% plus puissant et un stockage interne. Son nom : Le Google Nest Mini.

Trois boutons sur ce Mini : augmentez le volume, baissez le volume et tapez sur le centre pour la lecture et la pause. 

Google a ajouté quelques petites lumières à gauche et à droite pour que vous puissiez voir où tapoter pour le volume. Il a également ajouté un capteur à ultrasons qui peut dire quand votre main s’approche, en allumant ainsi les LED.

En aparté, Google a dévoilé ce que l’on savait déjà depuis quelques temps, la disponibilité en France du Nest Hub Max! Il en coûtera 229€ et sa date de sortie, annoncé par Google Home France en avant première sera le 4 novembre. Les précommandes sont déjà ouvertes sur le store Google.

D’autres annonces ont eu lieu, notamment les nouveaux Google Ear Buds disponible plus tard en 2020 et bien sur le pixel 4, le téléphone haut de gamme de Google !

Plus d’articles :

Passer des Appels avec le Google Home.

Passer des Appels avec le Google Home.

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France.

Passer des Appels avec son Google Home !!

C’est possible ! On peut enfin passer des appels avec son Google Home !
Cette fonction était tellement attendue par les utilisateurs que son arrivée marque un tournant significatif dans les usages avec son assistant vocal préféré.
Mais avant de vous lancer frénétiquement sur votre Google Home pour lancer la phrase “Ok, Google, Appelle Maman”, je vais vous donner quelques infos très importantes qui vous permettront d’utiliser cette nouvelle possibilité.

 

“Ok, j’appelle Maman avec DUO”

Et oui, pour effectuer des appels avec votre Google Home, il faut tout d’abord savoir que vous n’allez pas utiliser les réseaux de télécommunications classiques. En effet, lors de notre entrevue avec Google France en mai dernier, l’équipe marketing nous avouait que des discussions étaient en cours avec les FAI (Fournisseurs d’accès à Internet). C’est en effet eux qui permettent de nous fournir la liaison entre nos téléphones fixes et le réseau historique des Télécoms. On peut donc imaginer sans peine que l’accès à ces canaux par Google se résume à une question marketing qui ne doit pas être simple.
Finalement, et certainement pour éviter de faire attendre plus longtemps les utilisateurs, Google a donc choisi une autre option : Passer les Appels par son application de communication par Internet nommée DUO. Une sorte de Skype, mais dont Google est propriétaire.
Donc sans réseau Internet à la maison ou sur votre smartphone, il ne sera pas possible de passer des appels.
Cette précision faite, concrètement, je dois faire comment pour appeler ?

Première étape, j’installe DUO.

Sur votre smartphone Android ou IOS, c’est très simple, il suffit de télécharger DUO et de vous laisser guider pour paramétrer au mieux cette application.
Vous êtes un peu perdu ? Voici un tutoriel qui va vous permettre de savoir comment faire ici Tutoriel DUO

Deuxième étape, je relie mon compte DUO à mes Google Home.

Très facile, Voici la marche à suivre et cela vous prendra une minute !
1 – Ouvrez l’application Home
2- Sélectionnez la roue crantée “Paramètres”.

3- Sélectionnez “Plus de paramètres”

4 – Sélectionnez “Services”
5 – Sélectionnez “Appels vocaux et vidéo”
6 – Sélectionnez “Applications pour les appels vocaux et videos”
7 – Sélectionnez “Créer un compte DUO”
8 – Laissez vous guider en ajoutant le numéro de téléphone du compte DUO que vous avez créé précédemment.

9 – Votre compte DUO est maintenant lié, et vous retrouvez déjà la liste de tous les appareils de la maison. Il ne vous reste plus qu’à les sélectionner un par un si vous souhaitez les utiliser avec DUO.
Car en effet, à cette étape, je vous donne une info importante. Si vous sélectionnez tous les appareils de la maison, au même titre que votre téléphone fixe, tous les appareils sélectionnés émettront un bruit à la réception d’un Appel DUO et le smartphone utilisant le numéro DUO sonnera aussi,
Donc si votre enfant à un Google Home mini dans sa chambre, et que vous le sélectionnez, il sonnera.

Et maintenant, j’appelle avec mon Google Home !

C’est parti. Vous allez pouvoir passer un appel avec l’un des appareils sélectionnés plus haut comme, le Google Home mini dans la salle de bain, le Nest Hub dans la Chambre ou le Google Home classique dans le salon. Vous êtes libre.
Il suffit de dire ” Ok Google, appelle et le nom de votre contact dans le répertoire DUO.
Et oui, vous l’avez compris, si le contact que vous souhaitez appeler n’est pas répertorié dans votre Répertoire DUO, votre Google Home vous répondra : “Vous devez associer…”
Par contre, si votre contact est déjà un contact DUO, aucun problème. La liaison va s’effectuer et votre contact entendra sonner les Google Home de son domicile et son smartphone. Donc, si votre contact n’est pas chez lui, il pourra malgré tout répondre avec son smartphone. Génial non !!

Je reçois des appels DUO.

Votre répertoire des contacts DUO est bien fourni, vous allez certainement recevoir des appels DUO.
Et justement, vous entendez vos appareils qui sonnent.
Pour répondre, c’est heureusement très simple aussi. Il suffit de toucher votre Google Home classique sur le dessus, pour le mini c’est sur le coté, d’appuyer sur l’icone “Accepter” sur l’écran du Google Nest Hub ou de dire simplement “Ok Google, Décroche ou Accepter” c’est tellement pratique.
Et forcement, à la fin de votre conversation, il suffit de dire “Ok Google, Raccroche ” ou d’appuyer brièvement 2 fois sur le Google Home ou un appui long à gauche sur le Google Home mini.
D’ailleurs, vous le remarquerez très vite, un appel est forcement différent visuellement selon les appareils. Pour les Google Home, des voyants verts vont apparaitre sur le dessus, le Mini des voyants blancs apparaitront, et pour Le Nest Hub avec écran, vous aurez la vidéo de votre interlocuteur en mode TOC TOC qui apparaitra. Je décrierai cette fonction un peu plus tard.

DUO sur smartphone et des fonctions en plus !

Vous n’êtes pas chez vous et vous souhaitez appeler les appareils de la maison avec DUO. Et bien, c’est toujours très simple. Et vous avez même 2 possibilités :
Tout d’abord, vous allez pouvoir utiliser un petit icone très pratique dans votre application Home. Ouvrez l’application et sur l’écran principal, vous allez retrouver l’icone “Appeler”. Appuyez dessus et c’est parti. Tous les appareils de la maison vont sonner.
Deuxième possibilité, allez dans l’application DUO, et sélectionner “Appeler les appareils Home”, c’est normalement le premier contact de votre répertoire DUO.

J’ai un Nest Hub à la maison.

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un Google Nest Hub, la dernière génération d’assistant vocal de Google avec écran, c’est encore plus Fun.
En effet, votre smartphone lancera automatiquement le Mode TOC TOC au lancement d’un Appel. Cette fonction est très sympa. Elle vous permet tout simplement de voir votre interlocuteur vous faire un petit coucou grâce à la camera de son smartphone directement sur l’écran du Hub. Et pour le contact se trouvant devant l’écran du Hub ? Et bien, si c’est un Nest Hub, il n’est pas équipé de camera. Donc vous verrez uniquement votre contact sans qu’il puisse vous voir. Par contre, pour les heureux utilisateurs du Nest Hub max équipé de camera, vous recevrez un appel avec le Mode TOC TOC, et votre contact ne pourra vous voir qu’à partir du moment ou vous acceptez l’appel bien heureusement. Pas mal non ?
De plus, DUO regorge bien évidemment d’effets visuels qui vous permettront d’agrémenter votre expérience lors de vos visios avec vos amis et famille. Je compte sur vos enfants pour en abuser largement. A découvrir.

Cerise sur le gâteau, le mode Interphone.

C’est bon ça et tellement attendu aussi. Nous en avions fait la suggestion à Google car il était incroyable de ne pas pouvoir utiliser un mode Interphone avec tous les appareils de la maison. Et c’est maintenant possible.
Ok Google, Appelle le mini de Chloé, Appelle le Nest Hub de la chambre..C’est génial. Vous l’aurez compris, il suffit de lancer OK Google et le nom de l’appareil concerné et c’est parti.

Avez-vous tout compris ?

Aller, je vais vous résumer toutes les fonctions possibles avec la fonction DUO et vos GoogleHome pour voir si vous avez tout compris.

Je peux passer des appels vers tous les contacts de mon smartphone ?
C’est faux. Vous pouvez appeler uniquement vos contacts DUO.

Quand je reçois des appels, tous les appareils de la maison et mon smartphone sonnent ?
C’est vrai.

Je peux passer des appels DUO sans Internet ?
C’est faux. L’application DUO fonctionne uniquement par internet.

Je peux passer des appels DUO de la maison vers des smartphones ?
Bien évidemment, mais uniquement si vos contacts sont sur DUO.

Je peux appeler de mon smartphone vers un seul appareil de la maison pour éviter de réveiller toute la famille  ?
Pas pour l’instant. Cette fonction n’est pas encore disponible en France.

Je peux appeler d’un assistant vocal, vers un autre assistant de la maison.
Vrai. Le mode Interphone c’est génial.

DUO, une évolution ou révolution ?

Vous l’avez remarqué, cette nouvelle fonctionnalité n’est pas automatique et vous allez devoir passer par une petite phase de mise en place de l’application DUO et de sa gestion dans Home. Mais tout reste excessivement simple à mettre en oeuvre et le jeu en vaut vraiment la chandelle, car tous vos appels seront plus simples au quotidien. Malgré ce tutoriel, vous n’arrivez pas à accéder aux appels DUO !? Il est possible que quelques options dans les paramètres de l’application Home ou sur votre compte Google ne soient pas activés. Mais pas de panique, vous allez pouvoir retrouver un article dédié aux dépannages DUO et toutes les astuces y sont détaillées en cliquant sur ce lien https://ghomefrance.com/resoudre-les-problemes-dutilisation-sur-google-duo/ 

Plus de téléphone greffé à la main, on passe en mode main libre comme dans un véhicule. Plus besoin de rechercher un contact dans votre répertoire, plus besoin d’utiliser des appareils parfois peu pratique comme des tablettes pour que vos enfants puissent passer des appels aux grand-parents en lançant SKYPE. Là, c’est Direct et instantané.
C’est certainement LA fonction la plus attendue, mais qui sera une révolution quand tous vos contacts auront un compte DUO, comme à la grande époque de Skype et du téléphone par Internet.
Mais ne boudons pas notre plaisir, car la fonction est facile et la qualité sonore, qui peut dépendre bien évidemment de votre réseau, est très bonne.
10 % des Français on passé le cap du vocal. Le vocal est une révolution et Google en choisissant de lancer les Appels sans les FAI, renforce la démocratisation de cette nouvelle technologie qui semble maintenant incontournable.

Plus d’articles :