Test Ampoules connectées LIDL !!

Test Ampoules connectées LIDL !!

Par Laurent MARIANI pour le groupe Facebook Google Home France.

Les objets connectés LIDL arrivent !! Le 1er février prochain, cette grande enseigne va décliner une multitude de produits compatibles Google Assistant. Je ne pouvais pas résister et grâce à un membre Belge de notre belle communauté Google Home France, j’ai pu tester, depuis plusieurs semaines, les ampoules de chez LIDL !! Alors feront-elles le poids face à la concurrence lowcost d’Action, ou de la marque CALEX vendus chez Leroy Merlin et Carrefour !?

LIDL se lance dans la Smart Home !

Grâce aux Assistants vocaux, piloter sa maison est devenu un jeu d’enfants et cette activité n’est donc plus réservée aux initiés. De nombreux acteurs l’ont bien compris et n’ont pas hésité à investir dans ce nouvel El Dorado, même si au départ, il n’avait aucune compétence en la matière.

Les plus connus sont certainement IKEA et ACTION qui, grâce à leur multiples magasins, touchent un public très large qui se laisse facilement tenter par ces appareils, car le point commun est un coût très réduit. On n’hésite donc pas à tester une prise connectée ou une ampoule à moins de 10 euros. Et, le test étant souvent concluant, on devient accros…

Smart Home LIDL

Et Lidl commence fort. Comme vous pouvez le voir sur la photo plus bas, les premiers appareils disponibles vont déjà répondre à un grand nombre de vos besoins. Prises, radiateurs soufflant, ruban à led et bien évidemment, ampoules connectées, tout est compatible avec vos assistants vocaux Google, mais pas encore avec Alexa. La guerre marketing est rude.

Comparatif Ampoules LIDL.

Il fallait pouvoir comparer le rapport qualité/prix avec d’autres marques et j’ai choisi les ampoules vendues chez ACTION et CALEX que l’on retrouve chez Carrefour et Leroy Merlin.

Ampoules LIDL : Installation

C’est parti. Je sors l’ampoule et j’installe. 

Et ce qui impressionne dès le départ, c’est l’intégration parfaite avec l’écosystème Philips Hue. Et oui, dans le monde des ampoules, Philips est la référence et j’ai moi aussi craqué depuis le début. 

Donc à l’inverse des autres marques citées qui auront besoin d’une application dédiée, si vous êtes un heureux possesseur du Hub Philips Hue, c’est juste un jeu d’enfant.

Il suffit de glisser l’ampoule dans votre lampadaire, de l’allumer et de laisser faire l’application Philips Hue qui va reconnaître instantanément l’ampoule. Et oui, le protocole Zigbee utilisé par Lidl permet cette petite prouesse et c’est plutôt malin.

Attention, bien évidemment, si vous n’avez pas de Hub Philips Hue, il faudra absolument acheter la passerelle Domotique Lidl au prix de 19,99 € et passer par l’application maison Lidl Home que vous retrouverez gratuitement sur le Play Store.

Une application plutôt réussie d’ailleurs.

Des onglets sur la gauche vous permettent de jongler entre les différents appareils de la marque ce qui nous permet de découvrir, au passage, un écosystème très large qui devrait vraiment répondre aux nombreux besoins de nos maisons connectées.

Pour l’intégration avec votre Assistant Google, cela reste assez classique. Il faudra juste appairer l’application Lidl Home disponible parmi les applications compatibles, comme tous les autres systèmes, dans l’application Home.

Ampoules Lidl : Les Performances face à la concurrence

Après plusieurs semaines de tests. Pas de doute, comme toutes les ampoules de la concurrence, elles font le Job. 

Son utilisation classique sera idéale pour une chambre de 10 m2. D’ailleurs, Lidl a calqué les caractéristiques de son ampoule Blanche sur la concurrence. Le Flux Lumineux est de 806 LUMEN pour 9 watts. Mais sont-elles toutes identiques ?

Ampoule Lidl Blanc Froid

Ampoule Lidl Blanc Chaud

Et bien non. ACTION se distingue encore par le rapport prix / LUMEN.

Là où vous devrez débourser 9,99 euros pour une ampoule standard chez Lidl et Calex, vous dépenserez uniquement 3,95 euros chez ACTION.

En effet, ACTION est le seul à proposer 2 types d’ampoules, une standard et l’autre à 1400 LUMEN pour 14 watts à 9,99 euros. Sacré prix. Par contre, je vous conseillerai d’éviter d’utiliser cette dernière dans une chambre de 10 m2, car ça commence à être limite éblouissant.

1 – ACTION 1400 watts – 2 LIDL 9watts – 3 CALEX 9 watts – 4 ACTION 9 watts

Y-a-t-il vraiment une différence ?

Comme nous venons de le voir plus haut, il n’y a pas de différence de performance entre tous les modèles testés puisque les caractéristiques sont forcément semblables. Et le design reste aussi très classique même si la longueur (11,5 cm) est un peu plus grande que les autres marques (10,8cm) pour Lidl.

Alors où Lidl va se démarquer des autres marques ?

Et bien, c’est très simple. Vous avez déjà des ampoules Philips HUE avec un Hub ? Vous êtes la cible privilégiée. C’est clair. Pourquoi débourser plus cher quand on peut avoir des ampoules compatibles nativement avec l’écosystème Philips pour un coût plus réduit et des performances très similaires ?!

Par contre, si vous n’êtes pas équipé avec le Hub Philips, on peut se poser la question à deux fois avant d’investir puisqu’il faudra absolument acheter la passerelle Lidl..Grosse différence par rapport à la concurrence CALEX et ACTION qui fonctionnent simplement avec le Wifi de la maison.

Et pour la Couleur ??

Autant les caractéristiques des ampoules Blanches sont tout à fait correctes, par contre, pour les ampoules couleurs, c’est carrément nul et je pèse mes mots. 

Et c’est tout à fait compréhensible. Comment imaginer une ampoule couleur à 10 euros qui pourrait rivaliser avec une ampoule Couleur Philips Hue à plus de 50 euros !?

Mais Lidl n’est pas le seul à ne pas briller dans ce segment. Toutes les autres ampoules Couleur Lowcost amuseront vos enfants dans leur chambre, mais ne pourront pas vous offrir une expérience de qualité. Je vous laisse regarder la différence sur les deux photos. D’ailleurs, j’ai vraiment l’impression que la photo prise avec l’ampoule Lidl ne reflête pas la réalité. Le rendu est encore vraiment moins lumineux en vrai. C’est tout simplement ridicule.

De plus, détail qui peut avoir son importance, l’ampoule Couleur Lidl est la seule à diffuser un petit bruit parasite, une sorte de buzz assez pénible en mode Blanc. Ce bruit ne s’entend pas en mode couleur. Aucun problème avec les autres marques. Peut-être une mauvaise série, mais c’est carrément désagréable et c’est bien dommage.. A suivre.

Ampoule Philips Hue Color

Ampoule Lidl Color

Conclusion :

Lidl reste dans la norme et on aurait imaginé plus d’agressivité dans les prix pour rivaliser avec une concurrence très présente comme Action dont vous pouvez retrouver les tests ICI

Si vous êtes déjà utilisateurs d’ampoules Philips Hue, ces ampoules pourront  compléter votre système avec efficacité. A savoir toutefois,  même si la compatibilité est au rendez-vous, ces ampoules ne seront pas prise en charge pour les options de Comportement à l’allumage et sur vos Espaces de Loisirs. 

Et oui, il faudrait que ces ampoules soient compatibles “Friends of Hue”, et cette mention n’apparaît pas sur l’emballage. Donc compatible Hue oui, mais les deux options hyper puissantes ne seront donc pas disponibles pour le moment…un petit bémol qui peut faire réfléchir…A vous de choisir…

Plus d’articles :

Transférez vos contenus multimédias d’un appareil à un autre avec Google Assistant

Transférez vos contenus multimédias d’un appareil à un autre avec Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Transférer de la musique d’une enceinte à une autre avec à la voix avec Google Assistant n’était possible qu’avec un seul service : Spotify. Grâce à une mise à jour apparue dernièrement, il est désormais possible en français de transférer la plupart de vos contenus multimédias d’une enceinte ou d’un écran à l’autre. Et donc même pour certains services de vidéo.

Transférez votre musique d’une enceinte à une autre à la voix

En août 2020, Google nous permettait par une commande manuelle de gérer la diffusion de notre musique d’une enceinte à une autre de manière très aisée. Cela nous permettait facilement de diffuser de la musique sur une enceinte supplémentaire où même de transférer cette même musique d’une enceinte à une autre. Ce transfert est d’ailleurs une demande récurrente de la communauté. En effet beaucoup d’entre nous sont équipés de plusieurs enceintes dans des pièces différentes et il est très agréable de pouvoir profiter d’une musique nous suivant de pièce en pièce. Mais jusqu’alors ce transfert nécessitait donc une action manuelle. Pas idéal pour un système qui fait la part belle à la voix. Mais c’est désormais terminé. Il est possible dès à présent de transférer votre musique d’une enceinte ou d’un groupe d’enceinte à l’autre d’une simple demande vocale.

Les commandes : 

OK Google, transfère la musique vers [nom de l’enceinte] / [nom du groupe d’enceinte]

OK Google, déplace la musique vers [nom de l’enceinte] / [nom du groupe d’enceinte]

Il est même possible de se passer de spécifier “la musique” dans la phrase :

OK Google, transfère vers [nom de l’enceinte] / [nom du groupe d’enceinte]

OK Google, déplace vers [nom de l’enceinte] / [nom du groupe d’enceinte]

Après nos multiples essais, la commande “transfère sur [nom de l’enceinte]” marche chez certains utilisateurs mais pas chez d’autres. Il faudrait donc privilégier “transfert vers [nom de l’enceinte]” pour avoir la certitude d’un succès. Par contre, il semble pour l’instant indispensable de faire la demande à une des enceintes qui diffuse actuellement la musique. Une demande de transfert sur une autre enceinte n’aboutit pas, même si la commande est bien comprise. Ces commandes fonctionnent aussi bien sur Spotify, Deezer, Youtube Music et Apple Music.

Le transfert de vidéo d’un écran à un autre, avec des restrictions

Pour la vidéo, le principe est identique. Il est possible de demander à Google Assistant le transfert d’une vidéo diffusée sur un de vos écrans intelligents vers un autre. Mais au contraire des services musicaux qui sont tous compatibles, il y a ici des restrictions. Au niveau des services qui sont compatibles Google Assistant, Netflix et MyCanal ne peuvent pas être transférés d’un écran à un autre. Au contraire de Youtube et Disney+ qui eux le peuvent.

Pour des services non compatibles Google Assistant mais disposant de la fonction “Cast”, SFR Play et Plex notamment peuvent bénéficier de cette fonction.

Le résultat laisse encore à désirer surtout si l’on prend en compte la multitude d’écrans qui peuvent se trouver dans votre logement. Après quelques essais, pas de problème d’un Nest Hub à un autre mais le résultat est moins convaincant quand on envoie d’un Nest Hub à une Android TV (succès pour Youtube mais échec pour Disney+ qui a repris l’épisode depuis le début en m’annonçant une erreur.). 

Les commandes :

OK Google, déplace la vidéo vers [nom de l’écran]

OK Google, transfère la vidéo vers [nom de l’écran]

Il ne fait aucun doute que d’autres possibilités de transferts / de commandes n’ont pas encore été découvertes alors on attend vos commentaires.

Plus d’articles :

Test : Xiaomi Mi Smart Speaker

Test : Xiaomi Mi Smart Speaker

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Originellement présentée pour le marché Indien, l’enceinte Xiaomi Mi Smart Speaker vient d’apparaître sur les étales des marchands français, et elle compte bien faire du bruit ! Et ça tombe bien, car aujourd’hui pour une enceinte intelligente sans écran, c’est sans aucun doute le son qui va peser dans la balance. Et bien, avec une politique de prix aussi agressive et l’intégration réussie de Google Assistant, nous pouvons d’ores-et-déjà vous annoncer que c’est un pari réussi.

Présentation du Xiaomi Mi Smart Speaker

Il a très souvent été considéré que Xiaomi faisait dans la copie plutôt que dans l’originalité. Souvent à juste titre. Et le moins que l’on puisse dire est que c’est encore le cas ici avec le design de cette enceinte. Largement inspiré d’une enceinte Sonos One et/ou du Bose Home Speaker, pour la fantaisie on repassera. Une enceinte au format 360 degrés, des commandes tactiles sur la partie supérieure, une grille en métal entourant l’enceinte… c’est propre et sans risque. L’enceinte ne détonne pas dans le paysage. Le design copié l’a rendu tout de suite familière.

Quelques caractéristiques importantes :

Nombre de haut-parleur : 1 haut-parleur

Haut-parleur : 63mm

Puissance sonore : Jusqu’à 75 db

Dimensions l x h x p : 13.1 x 10.4 x 15.1 cm Poids : 842,0 g

2 micros

Pavé tactile avec 4 boutons pour régler le volume, lecture/pause, couper le micro

Wifi : Oui

Bluetooth : Oui

Fréquence de réponse : 75Hz – 20kHz (-6d) / Prend en charge le son DTS professionnel

Du côté de Google Assistant, son intégration à l’univers Google se fait sans encombre. L’enceinte s’installe dès plus naturellement avec l’application Google Home et s’intègre sans aucun problème. Le logiciel est 100% Google, toutes les options que l’on retrouve dans les enceinte du géant californien sont bien présentes : mode stéréo, groupe d’enceinte, mode preview, appel Duo …  Les micros sont très réactifs et suffisamment sensibles même quand la musique est assez forte. C’est donc bien une enceinte “Google” comparable à une Nest.

Le son : un rapport qualité prix inégalé pour une enceinte Google Assistant

Le son est clairement le nerf de la guerre pour ce genre de produit. On l’a vu, le Mi smart Speaker est tout à fait comparable dans ces fonctions d’assistant aux enceintes Google, tel que le Google Home (qui est en fin de vie), le Google Nest Mini et le Nest Audio. C’est donc le rapport qualité son / prix qui va prendre toute son importance. Avec son haut parleur de 63mm, ses 12W et ses 75 décibels maximum, nous avons clairement une enceinte qui s’impose. Un son riche, puissant, qui ne sature pas et que l’on peut clairement qualifier de bonne qualité. Pour une enceinte vendue moins de 60€ (et même moins de 50€ à sa sortie), il ne fait aucun doute qu’il n’y a aucune équivalence sur le marché pour une enceinte munis de Google Assistant.

Pour la qualité du son, voir notre test en vidéo:

Un Google Nest Mini killer, et peut-être plus que ça ?

La logique voudrait que l’on compare ce Xiaomi MI Smart Speaker à une enceinte du même prix, à savoir le Google Nest Mini. Ce serait particulièrement injuste. Celui-ci est sorti il y a déjà plus d’un an (octobre 2019) et n’a clairement pas le même coffre. Ces dimensions réduites font du Nest Mini un challenger peu reluisant. Certes, ce dernier bénéficie de commande tactile capacitive basé sur la détection de proximité et d’une “puce d’apprentissage” qui nous promet mont et merveille si Google se décide un jour à s’en servir, mais pour le reste… La qualité sonore du Mi Smart Speaker en fait presque un challenger très acceptable du Nest Audio, fleuron de la marque aujourd’hui, qui vaut presque deux fois son prix. Ne parlons pas du Google Home première génération, qui malgré des performances très honorable à sa sortie, n’est pas en mesure de s’asseoir à la table de l’enceinte connecté de Xiaomi. 

Même au prix de 59€, le Mi Smart Speaker prend clairement la place de leader des enceintes connectées bon marché grâce à son incroyable rapport qualité / prix et s’impose comme un challenger crédible au Nest Audio en terme de qualité musical, même si ce dernier reste tout de même une valeur sûr du marché.

L’enceinte Mi Smart Speaker est disponible chez Boulanger !

Plus d’articles :

Un nouveau mode réveil pour nos écrans connectés Google Assistant

Un nouveau mode réveil pour nos écrans connectés Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

C’est un fait, les écrans connectés ont trouvé leur place dans les chambres à coucher. Il y a bien sûr les appareils type Lenovo Smart clock, spécialement conçus pour remplir la mission de réveil, mais pas seulement. Beaucoup d’utilisateurs ont des Nest Hub ou des Lenovo Smart Display dans cette pièce. Et la fonction réveil est une des raisons de ce choix. Pour autant ce service manque cruellement de quelques petites options, tel que celle de changer l’alarme par exemple. Et bien une nouvelle mise à jour, seulement sur la gamme des Lenovo Smart Display pour l’instant, a rectifié le tir en nous offrant pléthore d’options plutôt utiles.

Edit 26/01 : La mise à jour est disponible desormais sur les Nest Hub et Nest Hub Max.

Des fonctions de personnalisation du réveil

C’est donc en avant première sur les Lenovo Smart Display que des nouvelles options de réveil sont apparues. Ce n’est pas la première fois que la gamme du constructeur chinois reçoit des mises à jour avant les appareils Google, et il est fort à parier que cette nouveauté débarquera dans les prochaines semaines sur nos écrans Nest.

Ce changement s’est matérialisé par une tuile sur l’interface principale de l’écran, nous proposant de régler une alarme, avec la possibilité de la paramétrer en appuyant sur la roue crantée. Et plusieurs options s’offrent ainsi à nous : simulateur d’aube, changement de sonnerie, gérer la durée de la sonnerie, de la répétition… 

De même, simplement en demandant de mettre une alarme à la voix, l’écran vous redirige automatiquement vers un menu d’option, vous proposant alors de régler la sonnerie, le simulateur d’aube et vous propose même de démarrer la routine Bonjour. Pour ouvrir les options supplémentaires, il vous suffira d’appuyer sur l’horloge qui est apparue en bas à gauche de votre écran d’accueil et ensuite sur la roue crantée. Vous pourrez alors notamment régler le volume de l’alarme.

Le simulateur d’aube à portée de main!

Cette mise à jour apporte clairement son lot de nouveautés très intéressantes, comme notamment de nouvelles alarmes au nombre de 15 ! Mais il apporte enfin la possibilité de régler l’option simulateur d’aube de manière simple. En effet, il était possible de programmer un réveil avec simulateur d’aube à la voix depuis quelques semaines mais la commande vocale était assez incertaine. Ici, plus aucun doute, tout se règle sur l’écran de manière très naturelle. 

Pour rappel, le simulateur d’aube est censé imiter les nuances du soleil pour vous réveiller en douceur. Ainsi si vous avez une ampoule connectée dans votre chambre capable de gérer des nuances de couleur, celle ci imitera du mieux qu’il est possible le levé du soleil. Et si vous n’en avez pas, il est tout à fait possible de faire en sorte que ce soit votre écran connecté qui fasse office de lumière du matin.

Les nouvelles sonneries : enfin une alternative au réveil en musique

Bien entendu vous pouvez accéder à toutes ces options par l’intermédiaire de la barre des paramètres, en appuyant sur le réveil (swipe de bas en haut sur l’écran d’accueil).

Présentation en Vidéo

Plus d’articles :

Cookmate: Intégrer vos recettes personnelles à Google Assistant

Cookmate: Intégrer vos recettes personnelles à Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Pouvoir cuisiner des recettes personnelles avec votre enceinte ou écran munis de Google Assistant est une demande récurrente des membres de notre groupe Facebook Google Home France. D’autant plus que les Nest Hub et autre Lenovo Smart Display trouvent de plus en plus leur place dans la cuisine. Alors quand Cookmate nous propose une application vocale permettant d’intégrer votre propre livre de recette à Google Assistant, nous nous sommes empressés de tester cette fonctionnalité. Et c’est très satisfaisant.

Intégrer vos recettes personnelles sur navigateur ou sur l’appli

Évidemment avant de pouvoir retrouver vos recettes sur votre écran intelligent, il est nécessaire de les intégrer au service CookMate. 2 façons de le faire, soit sur le site internet de la marque, soit avec l’aide de l’application, à télécharger sur le Google Play.

En créant votre recette, il vous sera demandé de remplir certaines informations : temps de préparation, temps de cuisson, ingrédients, étapes de la recette…  voir mettre des photos. Toutes les informations que vous retrouverez plus tard sur votre écran intelligent.

Il est également possible d’ajouter des recettes trouvées sur internet. Il est déjà permis de consulter des recettes par une simple demande vocale mais le résultat est plutôt aléatoire. Avec CookMate vous retrouverez facilement la recette que vous avez vous même importée dans le système. CookMate est compatible avec un grand nombre de sites de recette français tel que l’incontournable Marmiton, Madame figaro, Aterlierdeschef, cookomix… (liste à retrouver ici). Faites un copier-coller de l’adresse internet de la recette et c’est intégré. Vous pouvez même faire des modifications de ces recettes.

Tout est possible afin de vous concocter le livre de recettes parfait. Le service en lui-même est gratuit, mais avec quelques restrictions (60 recettes maximum, 1 recette importée par jour…) mais il existe aussi un compte premium avec des prix relativement modeste pour une utilisation illimitée.

OK Google, parler avec mon ami cuisinier!

Une fois vos recettes personnelles enregistrées ou les recettes extérieures importées, il ne vous reste plus qu’à lier votre compte à l’application vocale. Pour se faire, il vous faudra déclencher l’application vocale une première fois avec “OK Google, parler avec mon ami cuisinier”. L’application vous enverra une notification sur votre téléphone afin de lier votre compte.

Une fois le compte lié, retourner sur l’application vocale en l’invoquant encore une fois. Il ne vous reste plus qu’à vous laissez guider. Dites simplement le nom de la recette qui vous intéresse. Consultez les ingrédients, suivez les étapes. On a jamais vu une possibilité aussi simple de cuisiner grâce à Google Assistant:

Ingrédients

Instructions

Recette suivante

Etape suivante

Petite astuce : Si la recette disparaît pour revenir sur l’horloge ou le cadre photo, il suffit d’invoquer de nouveau l’application : “OK Google, parler avec mon ami cuisinier”. 

Présentation en Vidéo

Plus d’articles :