Test : La Lampe de chevet Meross

Test : La Lampe de chevet Meross

Par Wade Wilson et Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Meross est une des entreprises chinoises spécialisées dans la domotique qui monte ! Fondée en 2016, cette start-up est devenue un des principaux fournisseurs mondiaux d’appareils et de services Wi-Fi et Smart Home. Aujourd’hui, Meross est présente dans plus de 20 pays et régions, avec plus de 30 produits pour la maison intelligente. La gamme de produits de la société comprend des prises de courant, des ampoules, des interrupteurs, ouvre-portes de garage et des thermostats de radiateurs intelligents. Aujourd’hui c’est une lampe de chevet / veilleuse commercialisée chez Amazon à laquelle nous jetons un oeil avisé !

Packaging et design de la lampe de chevet Meross

Comme souvent chez les fournisseurs chinois, la boîte reprend des codes très rudimentaires. Très peu d’informations sont disponibles. Le contenu est lui aussi minimaliste: un câble d’alimentation USB propriétaire et sans bloc chargeur. Il est donc hors de question d’utiliser un autre câble générique si vous perdez le vôtre. Le format de la lampe est compact (pas plus grand qu’un Google Home classique). En matière de qualité, le plastique de la veilleuse n’est pas premium, nous ne somme pas sur les standards d’une lampe de chevet Xiaomi. Mais cette dernière est beaucoup plus chère que le modèle Meross présenté ici même. La notice est simpliste mais l’application Meross est très didactique pour l’installation.

Fonctionnement

L’installation se fait donc naturellement sur le 2.4 ghz du WiFi. La veilleuse peut être branchée sur un simple port USB d’une télévision ou d’un PC. Elle peut même être alimentée par une batterie externe, ce qui lui conférera une certaine mobilité.

2 boutons physiques sont présents sur le produit. L’un permettant l’appairage WiFi et l’autre étant un bouton Power multifonction, qui sert aussi pour changer les couleurs. Le changement de couleurs par le bouton est limité à quelques couleurs de base : bleu, vert, rose et blanc. Il n’est en revanche pas possible de modifier l’intensité directement depuis l’appareil.

La luminosité est suffisante pour lire près d’une table de chevet mais clairement pas assez pour éclairer une pièce entière. Les couleurs sont par contre anecdotiques en matière d’éclairage. Suffisantes pour fonctionner comme veilleuse pour enfant mais pas plus.

L’application et la compatibilité Google Assistant

L’application est un des points forts de cette lampe de chevet. Elle est très bien faite, très didactique en matière d’installation et d’utilisation. La possibilité de créer des scènes est bien présente. Le réglage des couleurs est assez singulier. Il s’agit d’une roulette tournante avec une aiguille qui pointe vers la couleur choisie.

Concernant la compatibilité avec Google Assistant, la lampe de chevet remonte comme une ampoule dans l’application Home. Ce qui signifie une utilisation très simple, à l’identique de ce qui se fait pour vos autres lumières connectées. Il y a en plus la possibilité d’utiliser à la voix les scènes créés dans l’application.

Conclusion

Régulièrement en promotion chez Amazon à moins de 20€, cette lampe de chevet Meross à un rapport qualité-prix plus que satisfaisant. Comme éclairage d’appoint dans une chambre d’enfant, elle est presque inégalable. Son format compact et la compatibilité Google Assistant finira de vous convaincre.

Plus d’articles :

Mai 2020 : Le recap de l’actu (1/2)

Mai 2020 : Le recap de l’actu (1/2)

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Le premier récapitulatif de l’actualité du mois de mai 2020, c’est ici et maintenant!

Le retour du timer pour la musique et la radio!

On commence par une bonne nouvelle. Les timers pour éteindre la musique ou la radio sont de nouveaux pleinement fonctionnels. Après plusieurs semaine de bug, il est à nouveau possible d’utiliser ces commandes :

  • OK Google, joue de la musique pendant 30 minutes
  • Ok Google, arrête la musique dans 10 minutes

De plus, il est possible désormais de donner une heure précise :

  • Ok Google, arrête la musique à 16h30

Les retours d’états des lumières sur les Smart Display!

Avec la dernière mise à jours du logiciel des smart display, il est dorénavant possible par un simple coup d’œil de savoir si une lumière est éteinte ou allumée. Un halo jaune apparaît autour de l’ampoule si celle-ci est sous tension.

On attend désormais la même chose pour l’application Home ! Sachant qu’il est toujours possible de demander à la voix si une lumière est allumée ou pas.

Adieu Play Music, bonjour Youtube Music!

Le développement de Youtube Music a été long mais il semblerait que selon Google, le service est pratiquement prêt à remplacer Play Music. Un service de transfert de compte de Play Music à Youtube sera bientôt disponible pour vous aider à migrer votre musique d’une application à l’autre : https://music.youtube.com/transfer

Mettre une android TV dans un groupe d’enceinte c’est bientôt possible

Google va bientôt permettre d’ajouter une télévision sous Android TV à un groupe d’enceinte! Il est déjà possible d’ajouter des Chromecasts externes (seulement les deuxièmes et troisièmes générations) à ce genre de groupe, pour bénéficier du son de la télévision  mais les Chromecast interne n’étaient pas encore de la partie.

Ce sera donc bientôt possible. Certains bêta testeurs ont même déjà constaté que cette fonctionnalité est  disponible.

Pour rejoindre la bêta, il vous suffit de vous rendre à cette adresse.   

Un “chromecast like” chez Xiaomi ?

C’est bien plus qu’une rumeur, cela a été confirmé ! Xiaomi va mettre sur le marché une clé de streaming sous android TV : la Xiaomi Mi TV Stick. Une clé capable de diffuser notamment du 4K! Pas encore de date de sortie confirmée mais il est fort à parier que la qualité sera au rendez-vous.

Un bug avec les lumières ?

Plusieurs utilisateurs ont remontés un bug assez gênant avec leurs lumières et ceci depuis quelques semaines. Ce bug se déploie d’ailleurs de jour en jour chez les utilisateurs. Les symptômes ? L’impossibilité soudaine d’allumer les lumières avec des phrases qui pourtant marchaient depuis des années. “OK Google allume la lumière de […]” renvoi vers des erreurs, des recherches internet, voir même des actions sans rapport.

En attendant la correction de ce bug plutôt impactant, il suffit simplement de remplacer le mot “lumière” par “éclairage” pour régler le problème. Jusqu’au prochain bug ?

Une mise à jour de l’application Home

Dans le cadre d’un déploiement progressif, l’application Home a de nouveau été légèrement modifiée. Les paramètres ont été réorganisés pour une meilleur clarté, avec notamment la possibilité d’agir sur les Nest Wifi.

Infos en vrac:

Par Julien Traverse – 06/05/2020

Astuce : Régler la sensibilité du OK Google

Google permet de régler la sensibilité du OK Google, mais pas encore pour le français. Heureusement une petite astuce permet de résoudre ce problème.


Par Julien Traverse – 08/05/2020

Les Podcasts arrivent sur vos enceintes Google

la fonctionnalité s’est faite attendre en France mais l’attente est désormais terminée, Google podcasts sur nos enceintes connectées est désormais pleinement opérationnel.


Plus d’articles :

Alerter vos proches avec votre enceinte Google !

Alerter vos proches avec votre enceinte Google !

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Quand on imagine les bénéfices d’une enceinte vocale dans un foyer, on peut légitimement attendre d’un tel produit qu’une fonction d’alerte soit mise à disposition. Notamment pour les personnes âgées ou simplement isolées. Pourtant, en l’absence d’un réel service d’appel téléphonique, rien n’est prévu par Google. Mais une nouvelle Actions va peut être vous permettre de pallier à ce problème : Alerter vos proches avec votre enceinte Google c’est possible avec Mayday SOS !

Envoyer une alerte par SMS à l’aide d’une seule phrase !

Mayday SOS vous permet donc, en une simple phrase, d’envoyer un SMS et un e-mail d’alerte à vos proches. “OK Google, Demande à Mayday SOS de déclencher l’alerte”!

Personne âgées, isolées, accidents domestiques ou conflit familiaux… Le champ d’application de Mayday SOS est clair : prévenir vos proches d’un problème en toute simplicité.

Configuration de vos alertes

La configuration du service est rapide et facile :

– Rendez-vous sur le site internet de Mayday SOS https://www.mayday-sos.com pour créer votre compte. 

– Après l’inscription, il vous suffit de remplir les numéros de mobiles et e-mails de vos proches, destinataires des alertes. 

et enfin d’associer votre compte à l’assistant Google sur la page Mayday SOS !

Le service est utilisable dès la fin de la configuration. Le bouton “Envoyer vers l’appareil” n’est pas utile. Toutes vos enceintes et écrans connectées peuvent vous servir pour envoyer une alerte dès que le compte est lié.

Alerter vos proches avec un compte Premium ?

Le compte gratuit vous permet de bénéficier de 5 alertes par mois ! Contre 50 avec le compte premium qui vous permet aussi d’ajouter plus de contact. Ce dernier nécessite un abonnement de 2€99 par mois. Le compte gratuit conviendra surement à la plus part d’entre nous mais pouvoir gérer plus de contact peut avoir son intérêt.

L’efficacité de la phrase de déclenchement n’est par contre pas optimale. “Mayday” doit bien être prononcé à l’anglaise. Alerter vos proches avec votre enceinte Google sera d’autant plus facile si vous la remplacer par une phrase plus facile à prononcer dans une routine, comme dans l’exemple ci-dessous.  

Pour être informé de nos prochains articles n’hésitez pas à vous inscrire à nos notifications via Google assistant !

Plus d’articles :

Une nouvelle prise connectée Konyks

Une nouvelle prise connectée Konyks

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Vous le savez si vous avez lu notre dossier sur leurs produits, Konyks se fait fort d’avoir une gamme de prises connectées très étendue. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Et on ne s’arrête pas en si bon chemin quand on a l’ambition de devenir la marque de référence du produit connecté de grand public. Avec la prise Priska EU, Konyks s’attaque à un nouveau créneau : l’universalité !

Une prise connectée de type “Schuko”

L’universalité de la prise se matérialise par ces connectivités électriques : le type “Schuko” ou type F ou plus familièrement ce que l’on appelle une prise allemande. Ce type de prise se caractérise ainsi par la prise de terre qui est constituée de deux ergots placés sur les bords intérieurs de la prise femelle. Elle a alors l’avantage de pouvoir être branché dans les deux sens. Elle est ainsi compatible avec toutes les prises européennes (sauf Royaume-Uni et Irlande). On ne s’étonnera pas de voir Konyks s’attaquer au marché européen. Notamment après l’ouverture d’un site internet en espagnol !

Une prise connectée costaud, simple et pratique

Comme les cadors du marché, la PRISKA EU est capable de supporter les plus gros appareils avec sa puissance de 3 500 W et ces 16 ampères. Aucun problème donc pour brancher un chauffage d’appoint. Et ainsi programmer un allumage ou une extinction en fonction des heures de présence au domicile. Elle répond bien entendu à toutes les normes européennes et françaises.

L’installation de la prise et sa reconnaissance avec l’application Konyks est un jeu d’enfant. Son format compact permet de l’utiliser en toute discrétion. Et bien sur, la compatibilité avec Google Assistant est de mise. L’idéal pour démarrer un lampadaire ou une guirlande non connecté à la voix.

Le point fort : le prix !

La prise Priska EU est vendu par lot de 2 à un prix plus que raisonnable de 29€90 ! Soit moins de 15€ par prise. Elles sont certes moins coquettes que leur grande sœur, la Priska+ Mini mais il n’en reste pas moins qu’elles représentent l’occasion parfaite d’équiper toute la maison à un prix modéré.    

Bientôt disponible chez Konyks et Amazon !

Plus d’articles :

Écouter n’importe quelle radio en Streaming sur Google Home avec une simple URL

Écouter n’importe quelle radio en Streaming sur Google Home avec une simple URL

Par Alexer Basileu et Wade Wilson pour le groupe Google Home France

A savoir:

AUCUNE notion de développement ou de codage informatique n’est nécessaire pour réaliser cette action.

Vous devez seulement avoir un compte Google et un peu moins de 10 minutes devant vous.

Dans ce tuto , je vais vous montrer comment demander à la voix, d’écouter une radio non répertoriée sur TUNEIN directement sur vos Google Home…tout cela en quelques minutes.

Vous allez pouvoir écouter votre radio préférée sur tous vos appareils Google .

Vous seul allez pouvoir lancer l’action sur vos appareils, mais vous pourrez le partager avec jusqu’à 20 personnes si vous le souhaitez.

Pourquoi me direz-vous ? car vous allez utiliser une version test non publique et donc non soumise aux règles de validation Google.

Concrètement nous allons créer une application Google Assistant mais non publiée.

Et vous allez voir que ce n’est pas si compliqué.

Pour cela on va utiliser la console Actions on Google https://console.actions.google.com/

Et un site pour récupérer le lien .mp3 de la radio que vous souhaitez écouter:   https://fluxradios.blogspot.com/

Le Site Actions On Google

Apres avoir trouvé le lien de votre radio, direction le site Actions on Google depuis votre navigateur internet ( je vous conseille d’utiliser Google Chrome ).

Il vous suffira de vous identifier avec votre compte Google pour accéder à l’interface.

Maintenant nous allons créer un nouveau projet . Pour cela cliquez sur “ New project

La création du projet

Donnez un nom à votre projet, le nom importe peu, il ne sera pas utilisé pour l’invocation sur Google Assistant.

Pensez à changer la langue ainsi que le pays afin de pouvoir lancer votre radio en français.

Puis validez en cliquant sur ” Create project

Les modèles pré-remplis fournis par Google

1- Il va vous demander quel type vous souhaitez créer, vous choisissez CUSTOM puis sur NEXT.

2- Google propose des bases de modèles pour faciliter la création, nous allons choisir ensuite le modèle qui correspond à un modèle vierge.

Pour cela choisir le premier élément ” Blank projet” puis cliquez sur Start Building.

choisir custom
choisir blank project

Vous arriverez ensuite sur cette page

choisir le nom d'invocation

Vous saisissez le nom que vous souhaitez prononcer pour lancer votre radio. Puis vous cliquez sur SAVE.

Ensuite, depuis le meme écran, cliquez à gauche sur MAIN INVOCATION comme sur l’image suivante:

choisir main invocation

Vous arriverez sur cette écran:

écran de démmarrage

Dans la partie de droite vous devez saisir les informations qui vont vous permettre d’écouter votre radio.

Pour vous simplifier la tache, je vous mets ci dessous les ligne que vous devez COPIER/COLLER dans ce champ apres avoir supprimé son contenu d’origine:

 

 

Code à copier/coller tel quel dans un premier temps:

 

 

candidates:
  - first_simple:
      variants:
        - speech: Voici la radio que tu souhaites.
    content:
      media:
        media_objects:
          - name: Radio GHF
            url: 'https://ais-live.cloud-services.paris:8443/rfm.mp3'
        media_type: AUDIO

 

 

 

 

Fin du code à copier

 

Vous devez modifier le contenue de la ligne “name” afin de mettre le nom que vous souhaitez qui soit affiché.

Ainsi que la ligne”url” afin de mettre le lien de la radio (récupéré sur le site donné au début de ce tutoriel) qui doit obligatoirement finir par .mp3

 

fin de modificaion

Assurez vous que vous coller bien le contenu dans l’onglet “YAML“.

Et qu’en bas il est bien paramétré sur “End conversation“.

Puis cliquez sur SAVE en haut à droite.

 

Apres avoir cliqué sur SAVE, vous devez maintenant activer les modifications apportées en cliquant cette fois ci sur l’onglet en haut TEST

lancer le test

Vous arriverez sur cette page ci dessous.

A ce moment là votre projet est déjà opérationel.

Vous pouvez toutefois vérifier sur le simulateur si votre radio ce lance correctement en cliquant sur sa phrase d’invocation :

Lancer le test

La fenetre va se charger et vous afficher votre application et se mettre automatiquement à jouer votre radio.

le test final

Ok Google, parler avec ma radio préférée.

Maintenant c’est l’heure de se détendre!

Au choix sur les enceintes Google , les Nest Hub ou sur son téléphone.

Dites seulement votre phrase : Ok Google, parler avec [nom de votre radio].

Dans l’exemple, ” ok Google Parler avec ma radio préférée “.

Voilà , profitez bien cool

Je vous rappelle que l’application est en version test et donc seul le créateur pourra lancer la radio sur les enceintes Google, si vous souhaiter le partager, il faut ajouter le mail de chaque personne dans la partie ALPHA de l’onglet DEPLOY et cliquer sur RELEASE.

Plus d’articles :