Test : La Xiaomi Mi TV Stick

Test : La Xiaomi Mi TV Stick

Par Wade Wilson et Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

La Mi TV Stick, c’est une des dernières nouveautés de chez Xiaomi. C’est un appareil hybride entre le Google Chromecast et la Mi Box, muni d’Android TV. Concrètement, c’est une des manières les moins coûteuses de connecter son téléviseur. 

C’est donc un concurrent direct de la Fire Stick d’Amazon avec un avantage pour les possesseurs d’appareils Google car le Mi Stick est compatible Google Cast et bien sur Google Assistant.

Déballage de la Mi TV Stick

On ne vas pas s’attarder sur le design de cette stick car de toute façon, elle est prévue pour être branchée sur une prise HMDI de votre téléviseur, généralement situé derrière votre TV. Rien d’original, elle est très largement inspirée du Fire Stick d’Amazon. 

Parlons plutôt de son contenu : nous avons donc la stick, le câble USB, l’adaptateur secteur et la télécommande. Cette dernière est sensiblement identique à la Mi Box, la seule différence étant que le bouton “Live” a été remplacé par “Prime Video”. Xiaomi pour réduire le coût à donc fait le minimum, c’est pourquoi les piles de la télécommande ne sont pas fournies. De même, vous n’aurez pas de rallonge HDMI et c’est un point important si votre téléviseur est accroché au mur, il pourrait s’avérer nécessaire de prévoir cet achat supplémentaire. Autre point, la longueur du câble USB: il ne fait que 80cm, donc attention à la distance entre votre prise secteur et l’entrée HMDI de votre TV !

Installation

Aussitôt branchée et alimentée, la stick va vous demander de vous munir de votre téléphone pour associer votre appareil à l’application Google Home mais aussi pour importer les paramètres et les applis TV de votre compte Google.

Le processus est simple et rapide, toutes les étapes apparaissent sur votre téléphone. Une fois terminée vous êtes invité à vous saisir de la télécommande de la Mi Stick pour parfaire la configuration. Pour ceux qui utilisent déjà des application Android TV sur un autre appareil , vous allez pouvoir sélectionner celle que vous souhaitez revoir sur votre stick.

Google Assistant via la télécommande

Tout ce que votre Google Home fait est également faisable avec la Mi TV stick: Contrôle domotique, routines, agenda, météo, réponses à vos questions, mais aussi des demandes plus spécifique à un usage télévisuel : recherche de film, lancement de série… Il vous suffit d’appuyer sur le bouton Google Assistant de la télécommande.

Mi TV Stick : Propulsé par Android TV 9.0

Pour rappel, Android TV est un dispositif de télévision connectée, une plateforme multimédia créé par Google. Elle donne accès au Google Play Store et donc à des applications spécifiques à une utilisation sur téléviseur. 

Toutes les applications essentielles au streaming vidéos sont dispos : Netflix, Mycanal, Disney+, Molotov, Prime vidéo, Youtube… Côté musique : Spotify, Deezer, Play Music, Youtube Music, TuneIn… Si vous cherchez autre chose, comme des jeux , le Store vous comblera. Toutes les applications sont certifiées et optimisées Android TV . 

Le rendu sur la Mi-Stick est très bon, même si quelques lenteurs peuvent survenir çà et là. En effet, la Mi-Stick, avec son processeur quad core et ces 1GB de ram, n’est clairement pas une machine de guerre. La résolution d’image limitée au 1080p confirme le côté plutôt entrée de gamme du produit.  

Son intégration à l’application Home

La Stick remonte comme un appareil Android TV dans l’application. Vous pouvez, bien évidemment, la déplacer dans la pièce souhaitée. Elle est compatible Google Cast donc vous pouvez envoyer des photos ou des vidéos directement de votre téléphone.

Pour l’instant je n’ai pas réussi à le faire intégrer dans une groupe d’enceintes contrairement à la Mi Box S.

Conclusion

Comme évoqué précédemment, avec sa configuration (et son prix) modeste, il est plutôt normal de s’attendre à un résultat modeste. Ce n’est clairement pas un produit qui tiendra la comparaison avec une vraie Box Android comme une Mi Box, et encore pire avec des produits haut de gamme comme une Shield TV. Pour autant, cette Mi Stick-TV a un réel intérêt si vous la considérez comme un outils nomade. Elle est un bon moyen d’avoir avec soi ces applications TV, notamment grâce à sa souplesse dans la gestion des connexions WiFi. D’ailleurs Xiaomi ne s’en cache pas en comparant son poids à celui d’une tomate cerise, en insistant sur le fait que sa petite taille lui permet de tenir dans votre poche.

À retrouver sur le store Xiaomi

tuto sms google home

Les options Google Assistant USA attendues en France

Les options Google Assistant USA attendues en France

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France

Présentation rapide des services Google Assistant disponibles chez les Américains. Certains sont accessibles en changeant la langue de notre assistant vocal. La plupart sont déjà implanté dans les paramètres Google Home en français mais inutilisable chez nous.

D’autres fonctionnalités sont disponibles aux USA tel que celles récemment présentées sur le blog Google : Mégaphone ciblé et Family Bell 

Pour modifier la sensibilité de vos enceintes Google même en France : Astuce : Régler la sensibilité du OK Google

Les appels de groupes :  On a testé les appels groupés sur Nest Hub Max en France

Plus d’articles :

tuto sms google home
Le recap de l’actu Google Nest de juillet en vidéo

Le recap de l’actu Google Nest de juillet en vidéo

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France

Nouveau concept : Présentation en vidéo des nouveautés de juillet pour les possesseurs d’appareils Google Nest. Au programme : Actions Blocks , Molotov, Netflix, les types d’appareils et le retour d’état sur Nest Hub.

Plus d’articles :

Anker Roav Bolt, Google Assistant en voiture

Anker Roav Bolt, Google Assistant en voiture

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France

Appareil atypique le Anker Roav Bolt intrigue et interpelle.

A quoi cela sert-il ? Que fait-il de plus que le Google Assistant de mon mobile ?

Nous allons voir ensemble ce que permet ce petit appareil qui se branche sur l’allume cigare de votre voiture.

A savoir le Anker Roav Bolt n’est pas vendu en France, d’ailleurs il est vendu exclusivement aux USA.

Pour ce test , nous sommes passés par la case Ebay . Attention les prix varient énormément selon les vendeurs, regardez bien les frais de port et les taxes d’importation.

Pour information, notre exemplaire  nous a coûté 36 euros TTC, c’est un modèle reconditionné sans emballage ni mode d’emploi.

L’appareil se branche directement sur l’allume cigare de votre véhicule , il dispose également de deux ports de charge USB ( 2,4 A ).

 

La configuration

Même sans mode d’emploi, l’installation n’est pas compliquée.

L’application Google vous aide dans l’installation de votre Anker Roav Bolt.

Direction la voiture pour passer à la configuration, première étape, réinitialiser le Anker ( il s’agit d’un modèle déjà utilisé donc le reset permet d’éviter les erreurs d’appairage ). Le Reset se fait avec un appui long de 12s.

Ensuite , il faut associer le Anker au bluetooth de votre téléphone.

Puis Google se charge du reste et vous guide dans l’installation.

Vous devez choisir entre la liaison bluetooth ou filaire via l’entrée Aux de votre autoradio.

En bluetooth , il y a un temps de latence entre les commandes et l’exécution, c’est pourquoi vous avez le message qui conseille d’utiliser la connexion Auxiliaire de votre autoradio.

Utilisation : simple mais des restrictions.

Entrons dans le vif du sujet, nous avons eu la désagréable surprise de voir que la fonction première de cet appareil ne fonctionne pas avec Google Assistant en français ! ( sur les téléphones Android, après test cela s’avère fonctionner sur IOS )

Malheureusement , la commande d’activation Ok Google / Hey Google n’est pas compatible avec le français.

Il faudra donc utiliser l’appareil avec son bouton tactile pour lancer Google Assistant.

C’est un gros point noir il faut l’avouer, cependant le bouton est facile d’accès ( selon l’emplacement de votre allume-cigare) et réagit bien….Heureusement.

Prenons connaissance justement des fonctions via ce fameux bouton.

Autre point noir, le Roav bolt est mono utilisateur. Il n’est qu’une extension de votre téléphone.

Un seul conducteur peut être attribué à un Roav Bolt et à un téléphone associé.

Si vous êtes le seul à utiliser la voiture ce n’est pas vraiment un problème, mais dans le cadre d’une voiture familiale cela peut être un gros inconvénient. 

La seule solution c’est de réinitialiser l’appareil à chaque changement de conducteur. La procédure est simple et rapide mais contraignante quand même.

Anker avait prévu une mise à jour ( l’année dernière ) de son Roav Bolt pour permettre la gestion des multis conducteurs, sauf que cette maj n’est pas arrivée.

Il faudra également penser à basculer manuellement la source de votre autoradio sur la bonne entrée ( Bluetooth ou Aux ) .

On peut faire quoi avec ?

Une fois passée la frustration  de devoir appuyer sur un bouton pour lancer l’assistant Google, le Anker Roav Bolt affiche quand même des fonctionnalités intéressantes.

Au démarrage de la voiture et une fois la connexion établie avec le téléphone, nous entendons toutes les notifications du téléphone non lues.

Nous pouvons choisir dans la page de paramètres la liste des applications autorisées.

Nous sommes également prévenus de l’arrivée de nouveaux messages ou notifications.

Pour la lecture des notifications entrantes, il faudra appuyer une fois sur le bouton Assistant de l’appareil.

Toutes les fonctions Google Assistant sont présentes même les routines. 

On peut donc tout commander depuis sa voiture : Ouvrir sa porte de garage ou son portail, allumer les lumières de son domicile, etc…

Pour info, les utilisateurs d’Android Auto n’ont pas accès aux routines.

Les appels et les messages instantanés sont bien gérés par le Roav, il est facile d’envoyer un message ou de répondre à un appel dans son véhicule.

Une autre option est intéressante, Google Assistant peut intervenir sur votre autoradio sous forme d’appel.

L’intérêt de cette option est que vous pouvez laisser votre autoradio sur le mode Radio ou CD , vous n’avez pas besoin de basculer sur l’entrée Aux ou bluetooth pour pouvoir utiliser Google Assistant. 

Lorsque vous appuyez sur le bouton Google de l’Anker, votre autoradio simule un appel entrant pour vous permettre de déclencher vos actions vocales Google Assistant.

 

Conclusion

Le Anker Roav Bolt est un appareil qui a le mérite d’exister mais il est encore perfectible.

En l’état, il est difficile de le juger comme utile ou indispensable dans sa voiture.

Même s’il est dommage que la fonctionnalité maîtresse ” Ok Google ” ne soit pas disponible, il est plus facile d’appuyer sur le bouton de l’Anker que de lancer Google Assistant de son téléphone, surtout pour ceux qui ont désactivé le Ok Google de leur téléphone.

Anker me confirme ( ainsi que d’autres utilisateurs ) que l’option est disponible pour le français, il s’agit donc d’un bug récent sur les appareils Android.

En revanche, les possesseurs d’Iphone pourront utiliser la commande vocale Hey Google , ayant pu me procurer un Iphone, j’ai constater que la fonction est disponible en français. Le temps de réponse est environ de 5 à 8s.

Le Roav offre quand même des fonctions pratiques comme la lecture des notifications.

Les différentes actions sont accessibles juste avec le bouton , soit un appui court, appui long , double appui, etc…

Cela reste gadget mais il peut séduire certaines personnes. 

Mais avec quelques mises à jour de Anker ou Google , cet appareil a un réel potentiel pour celui qui veut avoir un Google Mini dans sa voiture.

Au prix où nous l’avons payé (36 euros TTC) et compte tenu des possibilités de l’appareil ( double chargeur de téléphone et Google Assistant)  cela reste un bon rapport qualité prix.

 

 

Plus d’articles :

Netflix débarque enfin sur les Google Nest Hub

Netflix débarque enfin sur les Google Nest Hub

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France

L’attente aura été longue et l’incompréhension aussi ! Pourquoi on ne pouvait pas regarder Netflix directement sur nos Nesthub et Nesthub Max. 

Alors que la fonction Cast via Chrome était possible ainsi que le contrôle vocale.

Une annonce directement sur le blog officiel de Google.

Google et Netflix ont réussi à se mettre d’accord.

Et donc à compter d’aujourd’hui , Google lance le déploiement Mondial ( et oui vous avez bien lu ! ce n’est pas une exclusivité USA ).

A l’heure d’écrire ses lignes , la fonctionnalité n’est pas encore implanté sur mes Smart Display.

Pour les possesseurs de Nesthub Max , le contrôle par geste de la main sera également possible : Pause, Reprendre, etc…

Sinon , l’annonce de Google ne mentionne pas les autres Smart Displays comme ceux de Lenovo, on peut donc penser que cette nouveauté  sera réservée en exclusivité aux appareils Nest…en tout cas pour l’instant.

Il ne reste donc plus qu’à attendre patiemment cette option, mais nous ne sommes pas à quelques heures près.

Source Google Blog : https://blog.google/products/google-nest/netflix-arrives-nest-hub-and-hub-max/?fbclid=IwAR2Fz9hTLIjJNGZCBLkTJJqQjiLk6GRXBAZoMXcnqOkHFQm08VLBHR7RzL0

Merci à Julien Jendot ( membre du groupe Facebook ) pour le partage d’infos

La fonction Cast de Netflix propose désormais les Smart Display Google.

Intégration sur les Nesthub

AVANT

Plus d’articles :