Créer un quiz personnel pour Google Assistant

Créer un quiz personnel pour Google Assistant

Par Wade Wilson pour le groupe Google Home France

A savoir

Aucune notion de développement ou de codage informatique n’est nécessaire pour réaliser cette action. Vous devez seulement avoir un compte Google.

Et des idées plein la tête…

Dans ce tuto , je vais vous montrer comment  créer un quiz compatible Google Assistant en quelques minutes.

Vous allez pouvoir jouer avec ce quiz sur tous vos appareils Google .

Cela sera un quiz personnel , il ne sera pas jouable sans votre compte Google. Et vous seul allez pouvoir lancer l’action sur vos appareils.

Pourquoi me direz-vous ? car je vais utiliser une version test non publique et donc non soumise aux règles de validation Google.

Concrètement nous allons créer une application Google Assistant mais non publiée.

Et vous allez voir que ce n’est pas si compliqué.

Pour cela je vais utiliser la console Actions on Google.

Le Site Actions On Google

Tout d’abord direction le site Actions on Google depuis votre navigateur internet ( je vous conseille d’utiliser Google Chrome ).

Il vous suffira de vous identifier avec votre compte Google pour accéder à l’interface.

Maintenant nous allons créer un nouveau projet . Pour cela cliquez sur “ New project

La création du projet

Donnez un nom à votre projet, le nom importe peu, il ne sera pas utilisé pour l’invocation sur Google Assistant.

Pensez à changer la langue ainsi que le pays afin de pouvoir utiliser votre futur quiz en français

Puis validez en cliquant sur ” Create project

Les modèles pré-remplis fournis par Google

Google propose des bases de modèles pour faciliter la création, nous allons choisir le modèle qui correspond à un quiz.

Pour cela choisir le 1er item ” Games & fun” puis  “Trivia

La création du questionnaire

Il est maintenant l’heure de créer ses questions et ses réponses.

Encore une fois, Google propose un fichier pré-formaté en français afin de nous faciliter la rédaction des questions-réponses.

Cliquez sur ” Get Started ” puis cliquez sur le lien ” Trivia Template “.

Si tout est ok vous devriez avoir une nouvelle page qui vous amène à un fichier Google Sheets ( la version Excel de Google ).

Le document sera enregistré et partagé sur votre compte Google Drive.

La rédaction des questions-réponses avec Google Sheets

Vous êtes désormais sur un fichier pré-rempli avec plusieurs colonnes et deux onglets.

C’est à vous de personnaliser ce quiz désormais.

Dans la colonne A : remplacez la question par une question de votre choix

Dans la colonne B : indiquez la bonne réponse

Dans les C et D : indiquez les mauvaises réponses

Dans la colonne E : vous pouvez ajouter une remarque qui sera lue après l’annonce de la bonne réponse

Pour les colonnes F et G vous pouvez supprimer le contenu

Dans mon exemple , je n’ai créé que deux questions mais vous pouvez évidemment en ajouter plus.

Maintenant allons sur le deuxieme onglet ( accessible en bas de la page ) pour choisir le nom de notre quiz ainsi que le nombre de questions que Google assistant va nous poser.

Pour l’exemple mon quiz aura pour nom ” Quiz Reine des neiges ” et Google Assistant posera 4 questions

Il ne vous reste plus qu’à obtenir le lien de partage afin que vous puissiez le copier- coller sous Actions on Google.

Le fichier que vous avez créé sera toujours consultable et modifiable sous votre Google Drive.

(Si vous souhaitez modifier plus tard votre quiz, il vous faudra de nouveau UPLOAD le document Google Sheet.)

Retournez sous l’onglet Actions On Google depuis votre naviguateur internet

Vous allez maintenant copier coller le lien obtenu tout à l’heure et UPLOAD le fichier.

Si vous cliquez sur Go To Simulator, vous allez pouvoir tester comment se comporte votre quiz.

Pensez à changer la langue car par défaut cela sera en français Canadien.

Allez ensuite dans le pavé de gauche . C’est ici que le test  va se lancer. Appuyez sur Entrée pour simuler l’action vocale.

La dernière étape serait de soumettre notre quiz à Google mais nous allons pour notre part rester en mode test car le but est bien de garder ce quiz en interne.

Le simulateur

Personnaliser l’invocation Google Assistant

Nous approchons de la fin , il ne reste plus qu’à choisir le déclencheur Google Assistant pour jouer à notre quiz.

Vous devez connaître la fonction “ Ok Google parler avec ..” et bien c’est exactement ce que nous allons choisir ici.

Dans l’onglet Overview tout en haut, choisir la partie ” Quick Setup ” puis ” decide how your Action is invoked

Puis choisir votre phrase déclencheur ( pas besoin d’écrire la commande Parler avec)  et la voix de Google Assistant .

Faites attention en choisissant votre invocation , elle doit être comprise par Google à l’oral,  faites simple et clair.

Dans mon exemple cela sera ” Ok Google Parler avec quiz reine des neiges” , avec une voix féminine.

Une fois configuré, vous pouvez  sauvegarder et c’est terminé !

Vous venez de créer votre 1er quiz Google Assistant, félicitations !

Ok Google parler avec mon quiz !

Maintenant c’est l’heure de jouer !

Au choix sur les enceintes Google , les Nesthubs ou sur son téléphone.

Dites seulement votre phrase : Ok Google, parler avec “nom de votre quiz”.

Dans l’exemple, ” ok Google Parler avec quiz reine des neiges “.

Voilà , profitez bien et amusez vous à créer des quiz à l’infini , pour vos soirées ou vos enfants. C’est vous le maître du jeu.

 

Je vous rappelle que le quiz est en version test et donc seul le créateur pourra lancer le jeu sur les enceintes Google.

 

Le Tuto en vidéo

Plus d’articles :

CES 2020 : Les nouveautés Google Assistant

CES 2020 : Les nouveautés Google Assistant

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France

Google a démarré fort ce CES 2020 à Las Vegas. Des panneaux publicitaires “Hey Google” omniprésents, une boutique éphémère pourvue d’un toboggan géant… il ne manquait plus que les annonces ! C’est désormais fait. Tour d’horizon…

Google Assistant vous permettra bientôt de planifier des commandes pour votre maison intelligente.

On le sait, il était jusqu’alors possible d’utiliser les routines pour démarrer des actions à des moments bien précis de la journée. il sera bientôt possible de faire la même chose mais de manière spontanée. Les appareils intelligents pourront être allumés / éteints ou démarrés / arrêtés à l’heure de votre choix. Des actions planifiées telles que «Hey Google, démarre le radiateur demain à 6 heures du matin» seront bientôt possible. C’est sans aucun doute l’une des fonctions les plus attendues de la communauté.

Autre nouveauté, celle permettant de configurer plus facilement vos objets connectés à votre Google Home, sans avoir à fouiller dans l’application Home pour associer le service. En effet, il est prévu qu’apparaisse une notification sur votre téléphone,  après l’ajout d’un nouvel objet connecté pour suggérer une intégration à Google Assistant.

De nouvelles compatibilités ont aussi été annoncées ! Et il y a du beau monde : August Smart Locks, Philips Hue HDMI Sync Box, les routeurs Telus Wi-Fi Hub, la laveuse à chargement frontal Ultrafresh de GE Appliances, la douche MOEN, Caméra d’extérieur Wi-Fi Spotlight D-Link, VIAROOM Smart, Somfy TaHoma Hub, Yeelight Staria Bedside Lamp Pro et l’ouvre-porte de garage MerossSmart.

On remarque notamment l’arrivé de la compatibilité avec le service d’ambilight maison de Philips Hue, l’HDMI Sync Box et d’autres petites curiosités comme une douche connectée…

Les Post-it pour écrans connectés et la numérotation rapide

Google permettra bientôt à quiconque de créer des post-it à afficher sur nos écrans connectés, même sans avoir à se connecter ou à utiliser Voice Match. Nous avions déjà connu une avancée assez importante en matière de communication avec la possibilité de transférer des rappels, mais c’est encore un nouveau moyen de communication familiale qui voit le jour ici.

Ok Google, laisse une note qui dit “j’ai déjà nourri le chat” … Cela en est terminé des post-it sur le frigo !

Une autre caractéristique, la possibilité de créer des numéros abrégés pour les «contacts domestiques». Disponible aussi pour les haut-parleurs intelligents, vous pouvez organiser manuellement vos contacts et ainsi appeler qui vous voulez par un simple raccourci !

Une fois configurée, tout le monde peut appeler votre voisine Sarah en disant “Hey Google, appelle Sarah” ou en tapant sur le nom de Sarah sur la liste des contacts de votre Smart Display.

Une commande pour demander à Google Assistant de vous lire une page Web !

“Hey Google, lis cette page”. C’est ainsi que Google Assistant sera bientôt à même de lire vos pages web à votre place, et on promet chez Google “des voix plus expressives et plus naturelles” qui permettront “une lecture naturelle du contenu long”.

Il est vrai que la lecture d’article web sur mobile n’est pas propice au confort ! Et bien avec Google Assistant ce sera bientôt du passé ! Il sera possible bien entendu de revenir en arrière ou d’avancer avec des commandes ancrés dans l’application de lecture.

En vrac !

Google annonce toujours plus de possibilités de restreindre l’accès à sa vie privé, avec des commandes que l’on connaît déjà tel que “Ok Google, oublie ce que j’ai dit” ou “Hey Google, ce n’était pas pour toi” !

De nouveaux partenariats vont être mis en places pour la création de nouvelles enceintes et écrans connectés munis de Google Assistant, avec des marques tel que Acer, Aftershokz, Anker Innovations, Belkin, Cleer, Harman Kardon, Konka, JBL, Lenovo, Philips, Seiki et LG.

Belkin a d’ailleurs dévoilé pendant ce CES une nouvelle enceinte plutôt intéressante, avec un chargeur à induction intégré du plus bel effet !

Enfin l’intégration d’Android TV va continuer à se développer et Google promet une plus grande facilité d’utilisation de l’assistant pour nos smart TV !

Il est bien sur à noter que la grande majorité de ces fonctionnalités seront disponible avant tout aux USA ! Mais les délais pour l’apparition des fonctionnalités en France est de plus en plus court, alors ne baissons pas les bras et espérons une intégration rapide de toutes ces salivantes nouveautés pour très bientôt.

Source : Blog Google

Plus d’articles :

Dépannage et aide à l’utilisation de Google Duo

Dépannage et aide à l’utilisation de Google Duo

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France.

Vous avez installé Duo( le tuto ) sur vos appareils Google Nest mais cela ne fonctionne pas ! ?
Nous allons essayer de vous aider au mieux.
Voici les points à vérifier et les choses à savoir !

Duo cela marche comment ?

Pour utiliser Duo , il faut absolument un compte Google et un numéro de téléphone portable dédié.

Vous ne pouvez pas utiliser le même numéro de téléphone sur plusieurs comptes Google.

Si vous le  faites , Google va écraser le précédent compte qui utilise ce numéro de téléphone.

Google Duo permet de passer et recevoir des appels uniquement entre les utilisateurs inscrits sur Duo.

Donc vous ne pourrez pas joindre une personne de votre carnet d’adresses si ce dernier n’a pas configuré son compte Duo.

Toutes les personnes inscrites sur Duo qui composent votre foyer peuvent utiliser les appareils Home du domicile pour passer et recevoir des appels.

Elles doivent avoir activé également le service ” Appels Vocaux et vidéo ” sur l’application Google Home, cette tâche revient à chaque utilisateur via son propre compte Google.

Comme Google Duo est personnel, Google Assistant va donc utiliser Voice Match pour savoir qui veut appeler.

Astuce

Vous avez un enfant , il n’a pas de numéro de téléphone. Donc il ne peut pas appeler avec vos appareils Google grâce à Duo…

Il existe une solution ( le nom peut varier selon votre opérateur de téléphonie mobile ) : une carte Sim Mutilsurf.

 

Vérifiez si votre opérateur propose cette option.

Je vais prendre mon cas, mon forfait SFR me permet de bénéficier d’une ou plusieurs cartes sim supplémentaires, pour insérer dans une tablette ou un modem 4G nomade par exemple.

Cette carte sim est facturée 10 euros, et elle utilise mon forfait mobile principal…

Sauf que cette carte sim ,même si elle est associée à mon compte mobile ( mon forfait ), a son propre numéro de téléphone.

Donc j’ai utilisé ce numéro ” virtuel” pour l’associer au compte Google de ma fille.

Et voilà , la petite demoiselle peut donc utiliser Duo pour appeler depuis nos appareils Google comme n’importe quel membre de ma famille.

Aucune facturation supplémentaire.

LES POINTS A VERIFIER SUR L’APPLICATION GOOGLE HOME

Comme évoqué précédemment, ces points de vérification sont à réaliser par toutes les personnes du foyer voulant utiliser Duo sur les enceintes.

Vous avez suivi le tuto d’installation Google Duo et pourtant vous avez encore des messages d’erreurs ou la commande n’est pas prise en compte.

Voici ce que vous devez vérifier.

Par défaut, aucun appareil ne peut passer ou recevoir des appels,  c’est à vous d’activer l’option.

 

Activer l’option sur les appareils de votre choix

Autoriser vos appareils à vous reconnaître pour utiliser Duo

Les points à vérifier sur votre compte Google

C’est une subtilité réservée à Google Duo . En effet , Google Duo demande l’accès aux contacts de vos différents appareils.

La vérification ne se fait pas dans l’application Home mais directement dans la gestion de votre Compte Google.

Pour accéder à cette page, vous pouvez repartir de votre application Google Home en cliquant sur le logo de votre compte Google en haut à droite.

 

Voici les options à contrôler

Au terme des vérifications, si tous ces points sont respectés, vous devriez pouvoir utiliser Duo sur vos appareils Google sans aucun problème.

Mais, si vous avez encore des soucis, n’hésitez pas à nous le dire.

La communauté de notre Groupe Facebook pourra également vous aider en cas de problème.

PS :Je précise que sur les appareils IOS, certains menus peuvent être différents .

 

Plus d’articles :

Diffuseur d’arôme connecté Zemismart

Diffuseur d’arôme connecté Zemismart

Par Wade Wilson pour le groupe Facebook Google Home France.

Zemismart est une entreprise complètement orientée sur la recherche et le développement de la maison intelligente. Elle propose un panel très large d’objets connectés pour la maison: contrôle de l’éclairage, interrupteurs intelligents, rideaux, systèmes de sécurité, etc. Le tout contrôlé par WiFi, Zigbee ou même Infrarouge. Et pratiquement tous leurs produits sont bien sûr compatibles Google Assistant!

Nous avions testé leur lampe de bureau, et nous en étions plutôt satisfaits.

Aujourd’hui nous allons tester un diffuseur d’huiles essentielles connecté.

Présentation du diffuseur

Au premier regard ce diffuseur ressemble à beaucoup de modèles déja existants.

La forme et le design sont des plus classiques, une base imitation bois clair et une coque de couleur blanche.

Le système de diffusion se fait par ultrasons. Il a l’avantage de diffuser les huiles sans les chauffer et leur permet de conserver toutes leurs qualités, notamment thérapeutiques.  En plus des huiles, il diffuse de la vapeur d’eau pour une action d’humidification.

Il n’y a que deux boutons physiques, celui de gauche pour choisir la lumière et le mode d’éclairage et celui de droite multifonctions pour allumer , choisir le type de diffusion et faire l’appairage sur l’application.

Le mode d’emploi est entièrement en anglais et peu clair notamment sur la partie connectée de l’appareil.

Utilisation en mode classique

Ce diffuseur s’utilise de la même manière qu’un diffuseur non connecté.

Il faut d’abord , verser de l’eau et ajouter quelques gouttes de votre huile essentielle préférée ( 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles pour 100 ml d’eau).

Une fois fait , commencer la diffusion avec le bouton de droite.

Vous pouvez également régler la force de diffusion via le bouton MIST , seulement 2 modes sont disponibles:

Faible ( 1 pression) et Fort  (2 pressions)

Vous pouvez aussi choisir la couleur de la veilleuse via le bouton LIGHT.

Utilisation via l’application SmartLife et Google Assistant 

Nous allons maintenant passer à la partie connectée de ce diffuseur.

Le mode d’emploi comporte quelques erreurs , d’abord l’application conseillée pour l’appairage.

En effet, il ne s’agit pas de Ewelink mais de Smartlife.

Une fois la bonne application utilisée, aucun souci pour faire l’association. La procédure reste la même et commune à tous les produits Tuya/Smartlife.

Les fonctions via Smartlife

Dès que le diffuseur est associé, vous pouvez profiter des fonctions connectées de l’appareil, mais également d’options supplémentaires.

Via l’application , vous pouvez choisir le temps de diffusion soit 1h, 3h ou 6h.

Egalement choisir la couleur de la veilleuse selon une palette ainsi que la puissance de diffusion.

Une partie programmation vous permettra de définir quand le diffuseur doit s’allumer automatiquement.

Sinon vous pouvez aussi définir des paramètres personnalisés via les scènes d’automatisation de Smartlife.

Par exemple , choisir de ne diffuser que 15 mn puis d’éteindre l’appareil.

Intégration Google Assistant

Pour utiliser le diffuseur avec vos appareils Google , il vous faudra associer le service Smartlife à Google Assistant puis faire une synchronisation des appareils.

(Ok Google Synchronise mes appareils. )

Google Assistant reconnaît l’appareil comme une prise connectée donc par défaut seules les commandes Allumer ou éteindre sont disponibles.

Toutefois en regardant plus en détail dans l’application Google Home , vous pouvez accéder à la palette de couleur du diffuseur et donc choisir la couleur de la veilleuse à la voix.

Evidemment si vous voulez profiter des scènes que vous avez créées dans Smartlife , on vous conseille de passer par les routines pour faciliter leur utilisation dans Google Assistant. 

Conclusion : 

Sî vous cherchez un diffuseur connecté , on vous conseille des produits compatibles Tuya Smartlife.

Il existe une multitude de modèles dont celui de Zemismart.

La seule différence entre les modèles sera le design et le prix.

L’intégration à Google Assistant est perfectible mais en l’état on peut tout à fait intégrer ce diffuseur dans un environnement connecté.

Vous pouvez vous  procurer le modèle de notre test sur la boutique Aliexpress de Zemismart dès maintenant pour 33 euros!

Plus d’articles :

Connectez vos Philips Hue à Google Assistant sans Pont

Connectez vos Philips Hue à Google Assistant sans Pont

Par Julien Traverse pour le groupe Facebook Google Home France, et Alexer Basileu pour la documentation.

C’est une information plutôt inattendue qui est tombée sur Google Home France: La compatibilité des ampoules Philips Hue avec Google Assistant, même sans pont ! Mais cela n’est pas sans limitation, ni sans contrainte.

Une compatibilité Philips Hue avec Google Assistant, grâce au Bluetooth

Pour rappel, jusqu’alors pour faire fonctionner une ampoule Philips Hue, il était nécessaire de posséder un pont de connexion, ce qui impliquait un coût supplémentaire. Mais la dernière génération d’ampoule a ouvert ses portes au Bluetooth. Ainsi, pour des fonctionnalités simple (allumage, extinction, réglage de l’intensité et de la couleur), la seule ampoule couplée à l’application Philips Hue bluetooth suffisait.

 Mais qu’en est il de la connectivité avec Google Assistant ? On pensait que logiquement sans pont de connexion rien ne serait possible. Et bien nous nous trompions ! Il existe même à la vente des packs Google Home avec ampoules Philips Hue seule, signe que la compatibilité peut se faire entre les deux services, même sans pont.

Procédure d’installation de vos Philips Hue

Première obligation: Pour se connecter à Google Assistant sans pont, vos ampoules Philips Hue devront être de dernière génération. Elles sont aisément reconnaissables grâce à la signalétique “Bluetooth” sur l’emballage.

Deuxième obligation, opter pour l’application “Philips Hue Bluetooth” sur votre smartphone, qui est de toute façon nécessaire pour faire fonctionner ces ampoules sans le pont. Les ampoules seront reconnu très rapidement par l’application Hue.

Suivez ensuite la procédure habituelle d’installation d’un produit :

Appuyer sur le “+” en haut à gauche de l’application Home, puis “configurer un appareil” et enfin “configurer de nouveaux appareils”. L’application lance la recherche et trouvera vos ampoules à proximité ! L’installation est d’ores et déjà terminée.

Vous pouvez voir la procédure d’installation sur le vidéo de Philips :

Limitations et contraintes avec ou sans Google Assistant

Limite et non pas des moindres, le bluetooth à une porté très réduite. Avec le téléphone, il est quasiment nécessaire d’être dans la même pièce que l’ampoule pour la contrôler ! Il en sera certainement de même avec votre enceinte Google. On en parvient presque à penser qu’il faudra autant de Google Home que d’ampoule Bluetooth… et donc bien entendu, il est hors de question de commander ces ampoules depuis l’extérieur avec votre connexion mobile, pas plus qu’il n’est possible d’utiliser des routines !

De même, la limite de fonctionnement avec ou sans Google Assistant est de 10 ampoules Bluetooth. Sachant que si vous envisagez réellement d’acheter 10 ampoules, l’achat du pont est presque une obligation morale. Plus de fonctionnalités et moins de contraintes.  On retrouve d’ailleurs très souvent des packs avec pont en promotion (à consulter sur nos bons plans).

En conclusion, cette fonctionnalité Bluetooth semble être très intéressante quand vous débutez dans le domaine, et permet de profiter d’ampoules de grandes qualités sans se ruiner à l’achat d’un pont. Mais il n’en reste pas moins vrai que le pont Hue devient très vite indispensable dans le temps.  Cela reste quoi qu’il en soit une avancé importante en matière de compatibilité avec Google Assistant.

Plus d’articles :